AccueilTerritoiresInfos régionLe château de Fontenay-Trésigny va être réhabilité
Patrimoine

Le château de Fontenay-Trésigny va être réhabilité

Une quinzaine de logements seront créés, selon le programme immobilier initié par Histoire & Patrimoine, le repreneur.
Le château de Fontenay-Trésigny va être réhabilité
© Pierre Holley (Châteaux et Histoire)

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le château du Duc d’Épernon est enfin sauvé. Situé à Fontenay-Trésigny, cet édifice remarquable datant du XIIe siècle et dans lequel ont résidé Catherine de Médicis et son fils Charles IX, est classé au titre des Monuments historiques depuis 1963. Mais à l’abandon depuis plus de 20 ans, il se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement avancé. Après une première tentative de réhabilitation, qui avait finalement échoué en raison de la liquidation judiciaire du repreneur en 2014, le nouveau projet immobilier semble présenter de meilleures garanties.

C’est grâce à la mobilisation de la Mairie de Fontenay-Trésigny (cette commune de 5 700 habitants abrite trois autres monuments historiques) et de l’animateur télé Stéphane Bern que ce projet a pu être élaboré pour sortir le château du Duc d’Epernon de sa léthargie. En 2019, la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) avait déjà engagé une procédure de travaux d’office dans le but de stopper l’état de délabrement du château et d’écarter toute menace d’effondrement. C’est aussi à cette période-là que l’opérateur immobilier Histoire & Patrimoine, spécialiste de la réhabilitation urbaine et leader du secteur de l’immobilier ancien, est entré en scène. Ainsi, chaque partie a pu apporter son expertise et sa vision du projet conçu par Bertrand Monchecourt, membre de l’association des Architectes du Patrimoine. Le rachat du château par Histoire & Patrimoine auprès des différents copropriétaires a finalement été acté en 2021 et l’autorisation de travaux sur monument historique a été délivrée le 22 janvier dernier par le préfet de la région Île-de-France. Le permis de construire, deuxième autorisation administrative indispensable au projet, est en cours d’instruction.

Dans un premier temps, il va s’agir de consolider en urgence la structure. D’un montant de plusieurs centaines de milliers d’euros, ces travaux seront à la charge d’Histoire & Patrimoine, le nouveau propriétaire. Dans un second temps, la réhabilitation du monument se traduira par la création d’une quinzaine de logements. On évoque un investissement global de cinq à six millions d’euros. Quant au parc (32 hectares), acquis par la commune, il va devenir un lieu de promenade ouvert au public.

© Pierre Holley (Châteaux et Histoire)

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?