Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Le 90 km/h a fait son retour

le - - Territoires - Infos région

Le 90 km/h a fait son retour
@ DR

Le premier “nouveau” panneau 90 a été posé dernièrement par le Département, qui explique que « le 80 km/h n'a pas démontré sa pertinence ».

Les dés sont jetés. À l'issue de la commission départementale de sécurité routière réunie dernièrement, le Département a lancé son plan de retour aux 90 km/h, qui doit s'appliquer sur plus de 450 km de routes départementales.

Dans un premier temps, tout le réseau routier ne sera pas concernées, car pour les routes considérées “à grande circulation”, un autre avis de la préfecture, consultatif lui aussi, est nécessaire. L'ensemble du réseau identifié, soit 459 km de routes départementales, repassera à 90 km/h d'ici la fin du mois de mars.

« Le changement sera vraiment perceptible par les Seine-et-Marnais, car ce retour se fait sur des axes structurants. Ces 459 km de routes drainent les deux tiers du trafic sur les départementales hors agglomération », explique le Département, qui précise avoir pris la décision de relever la limitation de vitesse sur des portions de routes présentant une faible accidentalité au regard des kilomètres parcourus. Ces routes comportant de nombreuses sections limitées à 70, la collectivité estime que l'écart avec une limitation à 90 aura plus d'effet sur le respect de toutes les limitations par les conducteurs.

À noter toutefois que ce relèvement ne concerne pas les jeunes conducteurs, les camions, ainsi que la conduite lors d'intempéries. Les conducteurs doivent, quoi qu'il en soit, adapter leur allure aux conditions de circulation en toutes circonstances. Aussi, en complément du relèvement de la limitation de vitesse, le Département s'est engagé à promouvoir les règles de sécurité routière.

Les 80 km/h n'ont pas démontré leur pertinence en Seine-et-Marne

Selon le Département, les chiffres de la mortalité routière en Seine-et-Marne ne permettent pas, à ce jour, de démontrer la pertinence des 80 km/h. Les mesures de vitesse réalisées par le Département avant et après le passage à 80 km/h montrent également, selon lui, une très forte augmentation des comportements dangereux.

Le nombre de conducteurs en infraction est ainsi passé de 23 % (période 90 km/h) à 47 % (période 80 km/h). Sur certaines routes départementales, jusqu'à 92 % des conducteurs roulent à plus de 80 km/h.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide