AccueilÉconomieLauréats du Grand Prix National de l'Ingénierie 2014

Lauréats du Grand Prix National de l'Ingénierie 2014

A l'occasion du 13e meet.ING 2014 de l'ingénierie et en partenariat avec Syntec-Ingénierie, la Direction générale des entreprises (DGE) et le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) récompensent des professionnels de l'Ingénierie pour leur participation à des projets innovants. Une initiative réalisée avec le concours du Groupe Le Moniteur.
Lauréats du Grand Prix National de l'Ingénierie 2014

Économie Publié le ,

Le Grand prix national de l’ingénierie 2014 est décerné à François Boutteau, Olivier Maillard, Eric Bussolino, Delphine Auvigne, Pierre Kerien, Philippe Colombie, Patrick Collin, de AIA Ingénierie, pour la conception technique et le suivi de réalisation de l'éco-hôpital de Carcassonne, premier centre hospitalier français certifié HQE au niveau exceptionnel.


Projet pour l'éco-hôpital de Carcassonne

Des dispositifs économiques ont permis d’une part de s'adapter à un terrain avec forte présence d'eau et des risques d’inondations. Des solutions techniques inventives ont permis d’autre part de dépasser les objectifs de performance énergétique: mise en place d’une architecture bioclimatique avec éclairage naturel, niveau enterré, patio... ; une production d’eau chaude sanitaire solaire dimensionnée pour couvrir 50%% des besoins…

L'atteinte de ces performances a été rendue compatible avec l'ensemble des contraintes de conception-construction hospitalières (la configuration des réseaux d'eau pour limiter les risques de contamination, le désenfumage de la galerie technique optimisé par le calcul…).

Au-delà des défis techniques relevés par l’équipe, cet ouvrage révèle le rôle de l’ingénierie professionnelle dans la prise en compte des nouveaux enjeux sociétaux : lutter contre le changement climatique et répondre aux besoins croissants de réorganisation des structures de santé en France.

Le Prix aménagement et construction a récompensé Hervé Maurer et Pierre Bock, d'EGIS, pour la Philharmonie de La Villette à Paris.

Une structure monumentale (environ 20 000 m2, 2 400 places en configuration symphonique, 3 650 spectateurs) conçue avec notamment : des balcons-nuages, un écran de 100 m de longueur et 50 m de hauteur, la couverture du bâtiment et son rôle de bouclier acoustique constituant également un belvédère public et de récupération d'eaux pluviales.

Grâce au développement de la maquette numérique et de ses moyens de calcul dès la phase de conception, l’objectif de performance acoustique, la compatibilité du parti architectural avec les réseaux de distribution aéraulique et les règles de sécurité incendie ont pu être assurés.

L’ingénierie professionnelle a su faire preuve de prouesses techniques et innovantes dans la réalisation de cet ouvrage culturel.


Projet pour la Philharmonie de La Villette à Paris © Philharmonie de Paris – Arte Factory

Rappelons qu'en 2013, le Grand prix national de l'ingénierie avait été attribué à Luc Barthélémy et Jérôme Julien, d’AKKA Technologies et à François Charlot, d’INRIA – IMARA, pour le projet Link & Go : le véhicule électrique autonome.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?