AccueilTerritoiresCollectivitéLaure Michel « La RSE au service d'un aménagement durable du territoire »

Laure Michel « La RSE au service d'un aménagement durable du territoire »

Après avoir rejoint l'EPA Sénart en 2019, Laure Michel vient d'être nommée directrice du pôle “Responsabilité sociétale des entreprises”. Elle détaille sa mission et ses objectifs.
Laure Michel « La RSE au service d'un aménagement durable du territoire »
@ DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Comment caractérisez-vous la politique de l'EPA Sénart en matière de responsabilité sociétale ?

Notre engagement RSE doit nous permettre de consolider notre modèle économique et d'être reconnus comme un aménageur durable, œuvrant au développement du territoire et à son attractivité. Il faut savoir que notre structure étant un EPIC (établissement public industriel et commercial), nous ne bénéficions pas d'aides de l'État. Notre volonté est donc de travailler à un développement péri-métropolitain durable. La RSE, c'est une démarche d'amélioration continue. Nous cherchons à être encore meilleurs, tout en restant le plus vertueux possible et dans le respect des valeurs que nous portons.

Quels vont être vos axes de travail au cours des prochaines années ?

Nous avons défini plusieurs orientations stratégiques. Tout d'abord, il faut renforcer notre ancrage territorial et mettre en avant les spécificités de ce territoire comme ses forêts et ses espaces agricoles. Nos enjeux n'étant pas les mêmes que ceux d'une grande ville ou d'une communauté d'agglomération, nous devons promouvoir notre savoir-faire. Ensuite, nous souhaitons être reconnus comme un aménageur précurseur et de référence du territoire. Nos actions sont menées en partenariat avec l'ensemble des acteurs du territoire, partenaires publics et privés. Enfin, en interne, il faut pérenniser un savoir-faire et des pratiques professionnelles durables.

Quel impact la crise sanitaire actuelle peut-elle avoir sur cette stratégie ?

Comme partout, la période du confinement a été compliquée à gérer. Mais cette crise a constitué un accélérateur. Elle nous pousse à envisager désormais les choses différemment et à travailler d'une autre façon, notamment en interne. Nous devons nous montrer plus ingénieux et trouver de nouveaux process. Notre stratégie RSE prend vraiment ainsi tout son sens. C'est une façon de se remettre en question dans un monde qui évolue. Cette crise se traduit par une prise de conscience. Humainement, c'est un défi riche et enrichissant. L'EPA a un “ADN vert” depuis sa création, nous continuons à œuvrer en ce sens. Restons vigilants, afin de le préserver.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 août 2022

Journal du06 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?