Lancement de “Familles à énergie positive”

le - - Actualité - Rendez-vous de la semaine

Lancement de  “Familles à énergie positive”
© DR

La Communauté d'agglomération Melun Val de Seine vient de lancer la première édition du défi “Familles à énergie positive”, dans le cadre du Plan climat air énergie territorial de l'agglomération.

Grâce à ce défi, les familles vont pouvoir réduire leurs dépenses énergétiques pendant six mois, « en apprenant, de manière ludique et dans la convivialité ». Pour répondre au défi, les familles, groupées par équipes, devront réduire de 8 % leur consommation d'énergie par rapport à l'hiver dernier, uniquement par des gestes du quotidien. Pour chaque équipe, un “capitaine” sera formé par un conseiller de Soliha 77, qui anime localement ce défi.

Pour participer, c'est très simple !

Les familles s'inscrivent auprès de l'animateur de leur territoire, seul ou avec des voisins, des amis, des collègues... Les équipes, composées de cinq à 10 foyers, représentent leur quartier ou leur ville.

En adoptant de nouveaux gestes d'économie d'énergie, les familles participantes relèvent leur consommation et échangent avec les membres de leur équipe pour constater les progrès. L'objectif est de réduire d'au moins 8 % leur consommation d'énergie. Tout au long du défi, les équipes bénéficient d'outils et de conseils spécifiques et sont invitées à participer à des moments festifs pour apprendre, s'amuser et échanger des astuces.

Les inscriptions sont ouvertes

Tous les volontaires peuvent s'inscrire en quelques clics et rejoindre l'équipe la plus proche de chez eux sur le site internet : www.melunvaldeseine.familles-a- energie-positive.fr
Plus d'informations sur : www.familles-a-energiepositive.fr




Emilie BOUSQUET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide