AccueilTerritoiresInfos régionLancement d'un nouveau projet immobilier à Bourron-Marlotte

Lancement d'un nouveau projet immobilier à Bourron-Marlotte

Le chantier de construction d'une nouvelle résidence au cœur de Bourron-Marlotte vient d'être lancé par le maire de la petite commune, M. Joubert, des équipes de la SEM du Pays de Fontainebleau et de nombreux élus et partenaires.
Ce projet prévoit la construction de quinze logements.
Lancement d'un nouveau projet immobilier à Bourron-Marlotte
© DR - Lancement des travaux de construction d'une résidence au coeur de Bourron-Marlotte.

TerritoiresInfos région Publié le ,

La réflexion sur ce projet a commencé en 2014 alors que la commune de Bourron-Marlotte cherchait des solutions pour requalifier un ensemble bâti vétuste laissé, faute d'acquéreur, à l'abandon sur l'une des rues principales du village.

Un projet qui préserve le patrimoine

L'enjeu était de conserver les éléments architecturaux typiques de l'ancien relais de poste qui témoignent de l'identité patrimoniale de Bourron-Marlotte, un des villages les plus préservés de la région et labellisé «Village de Caractère» de Seine-et-Marne.

La SEM du Pays de Fontainebleau a procédé à une étude de faisabilité de l'opération et a décidé d'acquérir le terrain de 3 563 m2 en 2015. Les études et diagnostics de situation réalisés à la suite d'un appel d'offre ont fait apparaitre de nombreux désordres structurels : fondations, murs, ouvertures, planchers, charpentes et couvertures. Seuls le mur d'enceinte et l'architecture du portail existants pouvaient être conservés et restaurés. Grâce à une approche partagée avec la commune de Bourron-Marlotte et les associations locales, la SEM du Pays de Fontainebleau a élaboré un projet immobilier structurant qui s'insère avec cohérence dans l'environnement existant.

Un projet à taille humaine

Dans cet écrin, la résidence sera composée de sept maisons individuelles de 4 ou 5 pièces, de 94 m2 à 103 m2 avec terrasses et jardins privatifs, proposées à la vente et de huit appartements, en T2 et T3 de 45 m2 à 64 m2, qui seront proposés à la location au titre du logement intermédiaire par la SEM.

Le projet s'inscrit sur une parcelle de 3 563 m2. La surface habitable construite sera de 1047 m . La SEM veille à proposer des logements de qualité en phase avec les attentes de ses locataires : une attention particulière est portée aux espaces de vie intérieurs qui ont tous une superficie de séjour entre 17 et 22 m2 pour les appartements et d'environ 25m2 pour les maisons.

La résidence est construite de manière à ce que chaque logement dispose d'une lumière traversante. Une part importante est laissée à la végétalisation du lieu et les 1272 m2 d'espaces verts se composeront d'arbres et arbustes à petit et moyen développement, de haies vives entre les jardins privatifs et d'arbres à feuilles caduques pour les façades ouest fortement exposées à l'ensoleillement.

Ces bâtiments à usage d'habitation cumulent les avantages de l'habitat collectif et de l'habitat individuel. Ainsi les habitants peuvent bénéficier des locaux communs relatifs au collectif (local poubelles, locaux cycles, jardin collectif), tout en jouissant des espaces extérieurs privatifs (terrasses et jardins). L'accès au terrain s'effectue depuis la rue du Général de Gaulle. Une voirie partagée donne accès aux bâtiments ainsi qu'au parc de stationnement situé en fond de parcelle.

Les logements situés à l'étage des bâtiments collectifs sont accessibles par l'intermédiaire d'un escalier et d'un palier/coursive à l'air libre. Cette dernière est largement dimensionnée et ne gêne en aucun cas l'intimité des logements car aucune pièce de vie ne s'éclaire sur celle-ci. Enfin, tous les logements répondent aux règles d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?