AccueilÉconomieVie des entreprisesLagny : Tributerre, lauréate du Trophée Avenir du Rotary Club

Lagny : Tributerre, lauréate du Trophée Avenir du Rotary Club

Ce prix, distinguant une entreprise innovante du secteur de Lagny, a recompensé Tributerre. Cette entreprise basée à Magny-le-Hongre s'est donné pour objectif d'encourager les citoyens à produire leur compost afin redonner vie à des sols dégradés.
Lagny : Tributerre, lauréate du Trophée Avenir du Rotary Club
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Ludovic Legrand, fondateur de Tributerre, a conçu une solution numérique « au service de l'environnement et de l'engagement citoyen ». Il explique
qu'aujourd'hui, 33 % des sols sont dégradés, alors que nos poubelles contiennent des biodéchets trop souvent incinérés ou enfouis.

Pour redonner vie à nos sols, Tributerre crée une communauté autour du compostage, appelée tribu, afin de connecter les acteurs au niveau local. Elle a aussi et surtout conçu d'un outil innovant, le “compostmètre“, pensé pour accompagner le citoyen dans la pratique du compostage, à partir de déchets alimentaires et de jardins. Grâce à ses capteurs, cette sonde en forme de longue tige est capable de suivre l'état de maturité du compost et de prodiguer ses conseils pour produire un compost « fait maison » de haute qualité agronomique.

Enfin, Tributerre a calibré son offre pour les collectivités, qui auront l'obligation de mettre en place le tri à la source des biodéchets d'ici 2025. Cette solution est donc, outre une alternative économique mobilisant les citoyens, une source d'économie pour ces dernières.

Le Smitom du Nord Seine-et-Marne et le Smicval de Haute-Garonne collaborent déjà avec Tributerre, avec pour objectif d'engager un maximum d'administrés
dans la pratique du compostage. Tributerre a été notamment lauréate du Concours pour les start-up innovantes du salon des maires d'Île-de- France et du prix CréEnSo de l'entrepreneuriat social en 2017. Elle a été récompensée par le Réseau Entreprendre Seine-et-Marne, l'Incubateur Descartes et le ministère de l'Environnement, dans le cadre de l'appel à projets Jeunes pousses - Green-TechVerte, dans la catégorie économie circulaire.

Tributerre estime qu'avec ses « 2 500 collectivités, le marché national est immense », mais le « gisement de biodéchets aussi ». Les déchets organiques contenus dans les poubelles françaises étant estimés à huit millions de tonnes. L'entreprise recherche actuellement un partenaire pour lancer l'industrialisation et la commercialisation de sa solution.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?