Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

La tentation coworking et tiers-lieux

le - - Économie - Vie des entreprises

La tentation coworking et tiers-lieux
© DR

Le coworking, actuellement en plein développement, apporte ponctuellement une réponse à l'implantation. Il permet à des chefs d'entreprise d'intervenir dans le département en profitant d'espaces collaboratifs leur procurant souplesse et agilité.

Le besoin de nouveaux espaces de travail, en lien avec l'évolution des pratiques actuelles – développement des micro-entreprenariats, travailleurs free-lance, etc. –, s'impose comme l'une des principales motivations à la création de tiers-lieux, permettant ainsi l'essor de nouvelles méthodes de travail collaboratives et de développement du télétravail, comme alternative au télétravail à domicile. En multipliant les possibilités de collaborations professionnelles, cette initiative répond également à un objectif à la fois social et économique, au même titre que l'aménagement numérique du territoire. En effet, en fournissant des locaux équipés d'une bonne connexion à internet, les tiers-lieux luttent contre la fracture numérique, notamment dans les zones encore mal desservies par le Très Haut Débit.

Etat des lieux

Parmi les 650 tiers-lieux et espaces de travail collaboratifs recensés sur le territoire francilien – coworking, makerspaces, fablabs, etc. –, plus de la moitié se concentre dans la capitale. La petite couronne représentant
30 % de l'offre francilienne, contre seulement 125 tiers-lieux recensés dans la grande couronne. L'objectif de la Région est de permettre la réduction des inégalités d'accès aux espaces de travail collaboratif entre Paris et sa banlieue.

La région en appelle aux Franciliens

La Région Île-de-France vient d'ailleurs de lancer un nouvel appel à projets intitulé “Aide à la création de tiers-lieux”, faisant des espaces de travail collaboratif ou des tiers-lieux une “priorité régionale” avec l'annonce de la création de
1 000 tiers lieux en 2021.

L'appel à projets de la Région s'inscrit dans le cadre de la stratégie francilienne de développement de l'attractivité du territoire, grâce à l'entrepreneuriat et à l'innovation en permettant ainsi une plus grande compétitivité et un développement de l'emploi au sein du territoire francilien.

L'objectif régional est de structurer un réseau francilien de tiers-lieux, en doublant prioritairement le nombre de ces structures en milieu rural. Le projet sera doté d'une enveloppe de 2,7 millions d'euros, à destination des collectivités locales, des associations et des entreprises, quels que soient leur taille ou leurs statuts juridiques, ainsi qu'aux établissements publics et aux établissements d'enseignement supérieur et de recherche.

Comment répondre à l'appel à projets ?

Toutes les candidatures doivent se faire en ligne sur le site https://mesdemarches.iledefrance.fr, jusqu'au 5 mai avant minuit, date limite de dépôt des dossiers.

Les candidatures devront répondre aux critères suivants :

•la contribution à la réduction des inégalités d'accès aux tiers-lieux en Île-de-France, notamment en grande couronne et dans les zones politique de la ville,

•la nature du projet, le design du site et son adéquation à un besoin exprimé,

•le maintien ou la création d'activités économiques notamment dans les zones rurales,

•la qualité des liens avec l'écosystème local,

•le modèle économique et la viabilité du projet.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer