AccueilActualitéSociétéLa Seine-et-Marne se mobilise pour l’Ukraine
Solidarité

La Seine-et-Marne se mobilise pour l’Ukraine

Suite à l’invasion de la Russie, collectivités, entreprises et particuliers organisent des collectes de dons et débloquent des aides financières.
La Seine-et-Marne se mobilise pour l’Ukraine
© DR

ActualitéSociété Publié le ,

Depuis quelques jours, le drapeau ukrainien flotte sur le fronton des mairies de Fontainebleau, Lieusaint et de plusieurs autres communes seine-et-marnaises. Une véritable mobilisation générale a été décrétée pour venir en aide à une population ukrainienne bombardée par l’armée russe depuis le 24 février.

En partenariat avec les associations des maires de France et d’Île-de-France (AMF et AMIF), la Croix-Rouge et la Protection civile, des collectes de dons de produits de première nécessité (couchage, hygiène, médicaments) se multiplient aux quatre coins de la Seine-et-Marne. Le Département a notamment fait un don de matériel d’urgence à la Protection civile (274 duvets, 15 tapis de sol, 580 couvertures de survie et 387 lits pliants).

© Département 77

Un soutien financier a été également mis en place. Le 7 mars, la Communauté d’agglomération Melun Val de Seine a ainsi octroyé une aide de 10 000 euros via un vote à l’unanimité du conseil communautaire. De son côté, le Département va débloquer un fonds de 50 000 euros qui sera voté le 11 mars lors de la commission permanente. « Je condamne avec la plus grande fermeté cette attaque contre le peuple ukrainien, qui se tient aujourd’hui en première ligne de cette guerre abjecte. Je salue les nombreuses initiatives locales qui témoignent une nouvelle fois de la grande solidarité des Seine-et-Marnais », a déclaré Jean-François Parigi, le président du conseil départemental. Celui-ci souhaite aussi apporter son concours aux services de l’État pour le plan d’accueil des réfugiés. A ce sujet, la mairie de Fontainebleau a réservé cinq logements municipaux pouvant héberger trente personnes au total, tandis que plusieurs habitants de la ville se sont déjà portés volontaires pour loger des Ukrainiens ayant fui leur pays.

Les entreprises ont également répondu à l’appel à l’image de JPB Système. Spécialisée dans l’industrie aéronautique et basée à Montereau-sur-le-Jard, la société de Damien Marc a coordonné, avec le soutien du Medef 77 et du Rotary Club, une collecte de produits le 5 mars. Entreposés dans deux hangars du pôle aéronautique de Melun-Villaroche, ceux-ci vont être acheminés en Pologne, à la frontière avec l’Ukraine, où JPB Système possède une usine depuis 2018.

Enfin, la plateforme “Seine-et-Marne Entr’aide“, destinée à centraliser toutes les informations nécessaires aux personnes susceptibles d’apporter leur aide et aux initiatives locales, a été réactivée. Cet élan de solidarité et de générosité est parti pour durer.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?