AccueilVie des entreprisesLa Scadif va s'implanter à Réau et à Moissy-Cramayel

La Scadif va s'implanter à Réau et à Moissy-Cramayel

La société d'approvisionnement des magasins Leclerc disposera d'un centre logistique et d'un siège social tous neufs d'ici la fin de cette année.
La Scadif va s'implanter à Réau et à Moissy-Cramayel
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Un centre ultra moderne de 75 000 m2 situé à cheval sur les communes de Réau et de Moissy-Cramayel. Le chantier du futur site de la Société coopérative d'approvisionnement d'Île-de-France (Scadif), chargée d'alimenter l'enseigne de distribution Leclerc, représente l'un des projets majeurs du groupe immobilier français Global Solutions and Engineering (GSE) en Europe.

Centrale d'achat, la Scadif a pour vocation d'acheter, d'approvisionner, de stocker, de préparer et d'expédier des marchandises sur une partie des magasins Leclerc en région Île-de-France. Pour ce projet, GSE conçoit et réalise une plateforme faisant appel aux dernières technologies de pointe, notamment en matière d'automatisation.

Le futur ensemble, bâti sur un foncier de 26 hectares, comportera cinq bâtiments et constituera un outil de travail adapté à la croissance de la Scadif. Le site accueillera notamment le nouveau siège social de la Scadif (8 500 m²) avec un espace de bureaux (5 000 m²) et un show-room (3 500 m2). Dans un souci environnemental, une solution photovoltaïque, via l'installation d'ombrières, sera également intégrée. L'usine logistique de 66 400 m² se composera d'un entrepôt dédié au stockage de produits frais, ultra-frais et surgelés (24 000 m²), ainsi que d'un entrepôt de stockage pour produits secs (42 400 m²). L'ensemble intégrera deux cellules (6 000 m²) de 150 m de long, 40 m de large et de 36 m de haut sans poteaux intermédiaires. Ces deux cellules seront destinées au traitement automatisé de la préparation des palettes. S'ajoutera à cela une autre cellule (6 000 m²) dédiée à la dépalettisation, au traitement automatisé des colis et à la repalettisation à l'aide de robots. Deux cellules conventionnelles, ainsi qu'une zone de quai pour le traitement des réceptions et des expéditions des produits, complèteront l'ensemble.

Après un lancement des travaux début 2020, la livraison de l'ensemble est prévue pour la fin de cette année. Les délais devraient être tenus, malgré l'impact de la crise sanitaire. Partenaire de référence de Leclerc, GSE (670 millions de chiffre d'affaires en 2020, 460 collaborateurs et 14 agences en France) engage ainsi son 7e projet avec l'enseigne. « Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir mettre une nouvelle fois notre expertise et notre savoir-faire logistique au service des centrales d'achats régionales du mouvement Leclerc », se félicite Tony Tinnirello, directeur du développement
chez GSE.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?