AccueilVie des entreprisesLa Sacem au secours des commerces

La Sacem au secours des commerces

Bars, cafés, restaurants, clubs, magasins, salons de coiffure : en diffusant chaque jour de la musique, tous ces commerces jouent un rôle fondamental pour faire vivre les œuvres et sont des partenaires essentiels de la création musicale.
La Sacem au secours des commerces
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Le reconfinement a fortement impacté ces lieux de vie économique, contraints de fermer leurs portes durant plusieurs semaines. Toute aussi sensible à la situation des artistes de musique qu'elle représente qu'à celle de tous ces commerces, la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) a décidé de leur apporter son soutien en prenant plusieurs mesures spécifiques. Elle a ainsi suspendu les facturations des droits d'auteurs, les prélèvements bancaires automatisés et les pénalités (pour non-paiement dans les délais) jusqu'au 1er décembre. Les contrats avec les divers commerces diffusant de la musique sont également suspendus durant toute la période de leur fermeture administrative. Les commerçants n'ont aucune démarche à effectuer. La Sacem reviendra vers eux à l'issue de ce nouveau confinement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?