Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

La Région lance son cluster bois-biosourcés

le - - Territoires - Infos région

La Région lance son cluster bois-biosourcés
© DR

A l'occasion de la remise du Prix national de la construction bois, la Région et ses partenaires se sont réunis pour annoncer la création du cluster Bois Biosourcés d'Île-de-France.

Avec la construction de 70 000 logements par an entre 2005 et 2030, et un objectif régional de 125 000 logements rénovés par an à l'horizon 2020, le marché francilien est riche de débouchés pour le bois et les matériaux biosourcés. Qu'il s'agisse de construction, de réhabilitation, ou d'aménagements intérieurs ou extérieurs, du marché de la surévélation, de l'extension ou de la construction de grande hauteur, les solutions biosourcées sont une réelle opportunité. Mais la part de marché de la construction bois en Île-de-France reste inférieure à la moyenne nationale, atteignant près de 8 % pour la maison individuelle et moins de 3 % pour les logements collectifs.

C'est pourquoi la Région et ses partenaires (l'Institut français des sciences et technologies de l'aménagement et des réseaux, l'EpaMarne, Francilbois et l'Université Paris Est), à travers la stratégie régionale pour la forêt et le bois adoptée en 2017, ont souhaité lancer le cluster bois-bisourcés, afin de « faire de l'innovation le fer de lance de la filière ».

Le Cluster « vise à rapprocher la recherche, les entreprises, et les maîtres d'ouvrage/aménageurs afin de fluidifier l'accès au marché des solutions innovantes ». Positionné au service des entreprises innovantes, il aura pour rôle de « mobiliser les compétences et les expertises utiles, de faciliter la mise en place de partenariats et d'étudier les différentes possibilités de financement ». Le premier projet du booster, City Zen Wood, sera l'occasion d'expérimenter, grâce à un “living lab“ d'espaces dédiés, les impacts intérieurs en bois sur le confort et la santé. En bout de course, le cluster vise à « mettre sur le marché des référentiels permettant aux promoteurs ou aux aménageurs d'intégrer facilement ces solutions dans leurs opérations ».

Selon les six partenaires, les solutions bois et biosourcées sont adaptées au « contexte urbain et dense de l'Île-de-France » (mise en œuvre rapide, nuisances de chantier réduites, filière sèche peu consommatrice en eau, peu ou pas de déchets de chantier, solutions bois légères et adaptées aux surélévations). Autre argument avancé par les six premiers partenaires : les matériaux biosourcés sont renouvelables et stockent du carbone tout au long de la durée de vie du bâtiment (1 m3 de bois stocké correspond à 1 tonne de CO2 stockée). La construction bois-biosourcée permet aussi la création de valeur ajoutée et d'emplois non-délocalisables, notamment dans les territoires ruraux.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer