AccueilVie des entreprisesLa plateforme logistique de Croissy-Beaubourg étendue

La plateforme logistique de Croissy-Beaubourg étendue

Cette extension est pilotée par Argan, foncière spécialisée dans le développement et la location d'entrepôts premium.
La plateforme logistique de Croissy-Beaubourg étendue
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

L'agrandissement du parc logistique de Croissy-Beaubourg, composé de deux bâtiments (superficie totale de 42 000 m2), est en phase d'achèvement. Argan, son promoteur, vient d'annoncer l'extension en cours de 6 300 m2 de l'un des deux bâtiments qui va passer de 12 000 m2 à 18 300 m2.

La seule foncière française à être cotée sur le marché Euronext (au 31 décembre 2020, son patrimoine représentait trois millions de mètres carrés et comptait
87 entrepôts implantés en France), a, en effet, signé un bail en l'état futur achèvement (BEFA). C'est le bâtiment, livré en 2000 et entièrement loué à l'Oréal, qui est l'objet de cette extension, dont le chantier a démarré fin mai. Un nouvel exploitant, Intersurgical, y fera son entrée lors de la livraison attendue pour la fin du premier trimestre 2022. Intersurgical conçoit, fabrique et commercialise dans le monde entier une large gamme de dispositifs médicaux pour l'abord respiratoire.

Cette extension a été conçue, afin de permettre l'autonomie de chaque exploitant avec des accès dédiés donnant sur deux voies distinctes. Elle sera de plus labellisée “BREEAM Very Good” standard de certification bâtiment le plus répandu à travers le monde. Intersurgical et Argan sont engagés mutuellement dans le cadre d'un bail long terme de neuf ans.

Ce nouveau chantier confirme le dynamisme de cette zone logistique située au sein de la Communauté d'agglomération Paris-Vallée de la Marne et idéalement localisée au carrefour de l'autoroute A4 et de la Francilienne. Historiquement très présent sur ce territoire, Argan y pilote d'ailleurs actuellement la future implantation du groupe pharmaceutique français Sanofi prévue en fin d'année dans la commune voisine de Serris. Cette extension marque l'achèvement d'un programme de 42 000 m² développés sur deux entrepôts et une parcelle de 8,5 hectares. Pour rappel, en 2020, l'opérateur immobilier (valorisé à trois milliards d'euros et générant 152 millions d'euros de revenus locatifs annualisés) avait mené la restructuration lourde du site voisin de 23 500 m², aujourd'hui entièrement loué.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?