AccueilTerritoiresInfos régionLa nouvelle jeunesse du château de Vaux-le-Vicomte

La nouvelle jeunesse du château de Vaux-le-Vicomte

Vaux-le-Vicomte poursuit ses campagnes de restauration visant à lui redonner tous les fastes d'antan.
La nouvelle jeunesse du château de Vaux-le-Vicomte
Château de Vaux-le-Vicomte

TerritoiresInfos région Publié le ,

Nicolas Fouquet, , souhaitait faire de son château un véritable palais des arts. Vaux-le-Vicomte reste aujourd'hui le symbole absolu de la splendeur de Nicolas Fouquet -surintendant des finances de Louis XIV- et de son audace, avant sa disgrâce, en 1661. En 2016, juste au lendemain des Journées européennes du patrimoine, deux importants chantiers de restauration ont été programmés jusqu'en janvier 2017. Le premier dans le château, le second dans les jardins.
 Le premier concerne le plafond de la Chambre des Muses, décoré par l'atelier de Charles Le Brun. Ce somptueux joyau du maniérisme français va retrouver l'éclat de ses décors, après le Cabinet des Jeux, restauré l'an dernier.
Du côté des jardins, après une première phase de restauration de 28 sculptures, initiée en 2015, c'est cette année un deuxième groupe de 32 sculptures, toutes implantées dans le jardin à la française dessiné par Le Nôtre au XVIIe siècle qui vont trouver une nouvelle jeunesse. 
Qu'elles soient extérieures ou intérieures, ces interventions se déroulent en présence du public. Elles font appel au concours de mécènes, particuliers et entreprises.
La restauration des décors peints du Plafond des Muses, d'une superficie de 175 m2, concernera d'une part les peintures décoratives sur plâtre de l'Atelier de Le Brun et deux magnifiques huiles sur toile de Le Brun, Le Triomphe de la Fidélité et La Nuit. Ce chantier de cinq mois, entre septembre 2016 et février 2017, d'un montant de 450 485 €, a pu être financé à 100 % par un généreux donateur américain : Alexis Gregory.
Le chantier de restauration des 32 sculptures extérieures, mené de février à novembre 2016, représente un budget global de 412 000 €. A chaque mécène, sa statue, moyennant un don entre 4 000 € et 10 000 €. La restauration des sculptures a été confiée à l'Atelier Serge Giordani, spécialisé dans la pierre, qui a notamment restauré les portails de la Cathédrale de Rouen.

Château de Vaux-le-Vicomte - Maincy
Ouvert tous les jours (jours fériés inclus) du 1er avril au 2 novembre 2016.
Accès (en train + navette) depuis Paris. Gare de l'Est en 50 mn.
Plus d'informations sur www.vaux-le-vicomte.com

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?