La Maison de l'entreprise innovante est lancée

le - - Territoires - Infos région

La Maison de l'entreprise innovante est lancée
© MSM

L'écrin blanc de la Maison de l'entreprise innovante (MEI) vient d'être inauguré dernièrement à Champs-sur-Marne.

Conçue sous l'impulsion de la communauté d'agglomération Paris - Vallée de la Marne (PVM) et de la Chambre de commerce et d'industrie de Seine-et-Marne, avec la volonté de « développer l'attractivité de l'Est parisien », la MEI s'impose désormais dans le paysage de la Cité Descartes. Ses trois étages, dédiés aux différents stades d'évolution des start-up, abritent déjà des pépites seine-et-marnaises.

« Enfin nous y voilà ! Cette cocréation, née d'un partenariat technique et juridique inédit est le symbole de ce que nous pouvons faire ensemble », a lancé Paul Miguel, président de la CAPVM. C'est après deux ans de travaux, que l'élégant bâtiment blanc HQE, aux « lignes soignées », a pu être inauguré en présence de nombreux acteurs publics et privés du département.

L'édifice, doté d'un système acoustique et de captation de lumière innovant, abrite plus de 3 000 m² d'espaces répartis sur trois niveaux et propose différents services dédiés à la création d'entreprises innovantes, ainsi que l'agence Descartes Développement, dont l'objectif est de « renforcer les synergies entre les différents acteurs du cluster de la ville durable ». La MEI a en effet pour ambition d'attirer des entreprises de cette filière et des secteurs de pointe, avec notamment l'informatique, l'électronique, l'énergie, l'ingénierie ou encore la santé.


Paul Miguel, président de la CAPVM, et Jean-Robert Jacquemard, président de la CCI, signant la charte de partenariat de la MEI engageant les différents partenaires liés par le projet.

L'incubateur Descartes

L'incubateur Descartes, établissement généraliste, est une structure d'aide à l'émergence et à l'accompagnement de projets de création d'entreprises innovantes à forte valeur ajoutée technologique, en lien avec les établissements d'Université Paris-Est. Il accompagne les porteurs de projets à
« fort contenu scientifique et technologique » pour passer du stade du concept, à la définition du produit, « avec un solide plan de financement ».

La structure s'adresse aux entrepreneurs issus de tous horizons : jeunes diplômés, chercheurs, enseignants-chercheurs, ou créateurs venus du milieu économique.

La pépinière

La pépinière d'entreprises est un service de la CCI Seine-et-Marne. Elle héberge des entreprises nouvelles de moins de deux ans pour une durée ne pouvant excéder 48 mois. Elle offre aux entrepreneurs un ensemble d'actions, d'animations et de services pour favoriser leur développement dans les secteurs innovants :numériques, technologiques...

Elle propose des surfaces de bureaux évolutives, un service de domiciliation commerciale et l'accès à des service et équipements partagés. La pépinière offre aussi un accompagnement personnalisé, mené par des conseillers spécialisés de la CCI, soutenu par un réseau d'experts et de partenaires de la création d'entreprise et de l'innovation.

L'hôtel d'entreprises

L'hôtel d'entreprises, géré par la Communauté d'agglomération, est destiné à l'accueil d'entreprises en développement ayant déjà passé le cap de l'incubation et de la création. Comme pour la pépinière, les entreprises accueillies accèdent aux services mutualisés de la Maison de l'entreprise innovante et bénéficient d'un suivi personnalisé. L'hôtel d'entreprises s'étend sur
900 m² et propose des surfaces modulables de 20 m² à 100 m².

Le Fablab Descartes

Né en mai 2015, le fablab Descartes a été pensé en lien avec l'incubateur, afin de favoriser l'émergence d'un espace collaboratif d'échanges technologiques et pour accélérer le passage de l'idée au prototype. Les entrepreneurs, étudiants ou particuliers peuvent y développer leurs projets personnels ou professionnels. Il est aussi possible de fabriquer des objets de promotion
« uniques et créatifs », tels du mobilier spécialisé, des Tee-shirts, des cartes de vœux ou encore des porte-clés.

Le Fablab est aussi un espace de développement de compétences, à travers son programme de formations. En contrepartie d'une mise à disposition de moyens de fabrication (imprimantes 3D, brodeuse numérique, découpeuse vinyle, fraiseuse, découpeuse laser), les utilisateurs peuvent documenter leurs projets sur le Wiki du Fablab Descartes.

Des pépites déjà installées

En fin d'inauguration, Feriel Goulamhoussen, directeur du Campus numérique de l'UPEM, a animé une table ronde autour des interactions entre les différents acteurs (étudiants, entreprises…) de la Cité Descartes, l'occasion de présenter une série d'entreprises innovantes de la MEI.

Icon Photonics, hébergée à l'incubateur et cofondée par Jean-Luc Polleux, professeur de l'Esiee, et Carlos Viana, développe une solution de couplage et de packaging haute performance à bas coût pour des applications de communications optiques rapides. « La société est un spin-off de l'Esiee Paris, nous sommes incubés depuis plus d'un an ici. L'entrepreneuriat se développe fortement à l'Esiee, c'est dans ses gènes en tant qu'école de la CCI. Nous développons cela tout au long du parcours étudiant et même au-delà avec les doctorants, qui sont accompagnés et incités à entreprendre ».

Magali Touroude a fondé Touroude & Associates, cabinet de conseil en propriété industrielle.
« Nous sommes installés depuis 18 mois, auparavant à l'ancienne pépinière, et aujourd'hui à la MEI. Notre cabinet de conseil en Propriété industrielle a lancé YesMyPatent, la première offre digitalisée en Europe permettant d'accéder à un questionnaire afin de vérifier l'éligibilité de son invention à un brevet, gratuitement et immédiatement ; de pouvoir ensuite commande le brevet et de disposer d'un devis puis de payer en ligne par carte. Nous avons orienté notre offre à destination des entreprises innovantes d'où notre installation ici. Notre place est vraiment d'accompagner les entreprises qui innovent pour ensuite protéger leur propriété industrielle ».

L'entreprise Domo Consulting, centre de formation et intégrateur de solution de SmartHome et SmartBuildings, spécialisée dans la performance énergétique, est également hébergée à la pépinière. « Nous faisons de l'ingénierie et de la conception à partir de solutions qui existent déjà, nous les prescrivons et les intégrons sur les sites. Nous étions implantés sur Montpellier. L'idée de venir sur la Région parisienne et la Cité Descartes est partie de notre restructuration », souligne Christophe Lavergne, le fondateur. « C'est aussi parce que l'un de nos axes de business est la formation des jeunes et des professionnels. Et la Région est impliquée dans les nouvelles technologies et les économies d'énergies, notre fer de lance. Il y a encore beaucoup à faire sur les bâtiments déjà équipés ou en projet de construction qui pourraient bénéficier de notre expertise sur la partie optimisation de la consommation énergétique. »

La table ronde a aussi donné la parole à Nicolas Aubé, fondateur de Celeste, une entreprise spécialisée dans la fourniture d'accès à internet aux entreprises, ayant évolué au sein de l'ancienne pépinière. Pour justifier son choix, Nicolas Aubé évoque notamment sa qualité « d'ancien » de l'Ecole des Ponts. « Je voulais créer un pôle d'éducation au sein de l'entreprise avec des étudiants. Il était aussi important d'avoir un bassin d'apprentis et de salariés. Deux anciens de l'UTEC se trouvent encore aujourd'hui parmi mes 100 collaborateurs », précise-t-il. Mais le foncier disponible a aussi convaincu ce dernier de rester dans l'Est parisien. « A Paris, il était impossible de trouver des terrains disponibles pour installer notre data center, la Cité Descartes est une opportunité pour les entreprises qui souhaitent construire leurs locaux. » D'autant que cette installation, réalisée avec l'appui d'un architecte également formé sur le cluster, est doté d'un système de refroidissement particulièrement innovant, permettant à Celeste d'économiser
35 % d'énergie par rapports à ses concurrents.
« Le numérique consomme 10 % de l'énergie en France et les boxs internet 1 %, les serveurs n'étant jamais éteints la nuit. Fort de ce constat nous avons voulu agir et construire un centre informatique gaspillant le moins d'énergie possible, à la différence de beaucoup autres entreprises. Nous pensons que prochainement les entreprises et les particuliers choisiront leur fournisseur d'accès en fonction de leur consommation d'énergie ».

La MEI propose des services pour garantir le processus de développement des entreprises, avec pour objectif d'être à l'écoute des besoins mais aussi « d'innover constamment l'offre de services ». Une panoplie de services pour les entrepreneurs afin de faire grandir leur entreprise :

- coaching individuel pour développer un couple produit/marché, trouver des financeurs…
- formation collective, de la propriété intellectuelle au prévisionnel financier, en passant par le business model , une série d'ateliers courts contribuant au renforcement des compétences entrepreneuriales;
- animations régulières, permanences, conférences, petits déjeuners, afterworks, expositions, ateliers.




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide