AccueilVie des entreprisesLa ferme de l'Envol distribue ses premières récoltes

La ferme de l'Envol distribue ses premières récoltes

La start-up Alancienne – service de livraison à domicile de produits frais, bios et locaux – annonce la distribution des premières récoltes de la ferme de l'Envol, en Essonne.
La ferme de l'Envol distribue ses premières récoltes
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Cofondée avec plusieurs partenaires de la filière de l'agriculture biologique et en projet depuis plus de deux ans, cette dernière propose aujourd'hui de nombreux produits issus de la polyculture-élevage. La ferme de l'Envol fait partie du projet “Sésame”, initié en Essonne et motivé par la volonté́ de répondre à l'urgence de la préservation des exploitations agricoles et à la volonté des consommateurs de manger sain et local.

Comme le souligne Paul Charlent, co-fondateur d'Alancienne, « Avec une augmentation de 20 % de la demande en bio local par an, la ferme de l'Envol est une réponse aux nouveaux besoins de consommation. C'est également pour nous une manière de démontrer, par l'exemple, la viabilité et la rentabilité des fermes agro-écologiques, à la fois respectueuses de l'environnement, créatrices d'emplois et répondant aux enjeux d'autonomie alimentaire des territoires. »

La ferme de l'Envol et ses quelque 80 hectares, ont deux principes de fonctionnement, l'autonomie et la résilience. Pour ce faire, le collectif d'agriculteurs et de partenaires privilégient l'agriculture biologique, la diversification des canaux de distribution – restauration collective, partenaires fondateurs, point de vente à la ferme –, la recherche de techniques agricoles plus respectueuses de l'environnement et la formation de nouveaux agriculteurs.

La ferme de l'Envol est un projet capable de se développer sur tout le territoire français. Dans un premier temps, notamment grâce aux 20,2 millions d'euros investis par l'État via le plan d'investissement avenir, le projet devrait se développer à hauteur de 100 fermes en Essonne, en Seine-et-Marne et, plus largement, en Ile-de-France dans les 10 ans qui viennent.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?