AccueilActualitéLa directrice d’un Ehpad détenait un faux pass sanitaire
Justice

La directrice d’un Ehpad détenait un faux pass sanitaire

Placée en garde à vue, puis sous contrôle judiciaire, elle sera convoquée au tribunal de Fontainebleau en mai prochain.
La directrice d’un Ehpad détenait un faux pass sanitaire
© Adobe Stock

Actualité Publié le ,

Directrice de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes Saint-Joseph de la Chapelle-la-Reine, cette femme a été interpellée, ainsi que son compagnon le 21 décembre. Les deux fauxpass sanitaires, achetés via une connaissance, ont été retrouvés à leur domicile. Désormais soumise « à une interdiction d'exercer une profession médicale ou assimilée ou toute autre profession en relation avec une obligation vaccinale et de paraître au sein de l'Ehpad », selon une source de la gendarmerie de la Chapelle-la-Reine, elle a été licenciée. Son compagnon et elle comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Fontainebleau le 23 mai 2022.

Fin octobre, la gendarmerie avait été avisée d'une suspicion de détention d'un faux pass sanitaire par cette directrice. Les investigations réalisées par les gendarmes du secteur, aidés par les enquêteurs de la Brigade de recherches de Fontainebleau, ont permis de confirmer les faits.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?