AccueilÉconomieVie des entreprisesLa célèbre rose de Provins attend ses saisonniers
Emploi

La célèbre rose de Provins attend ses saisonniers

Les horticulteurs de la ville peinent à trouver de la main d’œuvre pour récolter le symbole de la cité médiévale.
La célèbre rose de Provins attend ses saisonniers
© DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le , farid ZOUAOUI

Réputée plus vieille rose de France, la rosa gallica officinalis serait apparue à Provins au XIIIe siècle, ramenée dans les bagages du comte de Champagne Thibaut IV à l’issue des croisades. Huit siècles plus tard, les saisonniers se font désirer. Chaque année, une dizaine d’entre eux est à pied d’œuvre pour perpétuer la tradition. Chez l’un des horticulteurs de la ville, ce sont entre 3 et 30 kilos de pétales de rose qui sont ainsi récoltés durant trois semaines. Ces saisonniers, souvent des étudiants, sont payés au Smic. Les 250 à 300 kilos de pétales de rose récoltés au total servent à la confection de produits locaux comme la moutarde, le miel ou la confiture.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?