AccueilTerritoiresInfos régionLa campagne de viabilité hivernale est lancée

Routes La campagne de viabilité hivernale est lancée

Le Département se mobilise pour la sécurité des usagers des routes.
La campagne de viabilité hivernale est lancée
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Depuis le 15 novembre et jusqu’au 21 mars 2022, le Conseil départemental de Seine-et-Marne déploie sa campagne de viabilité hivernale. Celle-ci s’appuie notamment sur le dispositif “ Infos Routes 77” qui garantit aux usagers des routes départementales praticables et sûres en cas de neige ou de verglas. Ce dispositif se traduit notamment par un service d’informations par e-mail ou par SMS, qui permet de recevoir des alertes (41 575 enregistrées l’an dernier), afin de connaître l’état et l’accessibilité du réseau routier en cas de neige, verglas et pluie verglaçante. L’inscription à ce service est gratuite et peut se faire simplement en ligne en indiquant votre numéro de téléphone (alertes par SMS) ou votre e-mail (alertes par e-mail). Le but est d’organiser la surveillance du réseau et les différentes actions préventives (retarder la formation du verglas) et curatives (salage ou raclage) à mettre en place pour faire face aux intempéries.

Les 4 315 km de réseau routier départemental ne pouvant être surveillés et traités dans leur globalité de la même façon, ni dans les mêmes délais, les interventions des services du Département sont priorisées en trois niveaux :

- Sur le réseau prioritaire du niveau 1 (environ 963 km), où le trafic est le plus important, les 28 équipes de la Direction des routes sont mises en astreinte et mobilisables 7 J/7 et 24h/24.

- Les routes du niveau 2 (environ 747 km) sont traitées après le réseau prioritaire par les mêmes équipes.

- Sur les routes du niveau 3 (environ 2 605 km), les interventions ne sont prévues qu’en cas de conditions climatiques exceptionnelles ou de conditions de circulation difficiles de longue durée et après traitement des niveaux 1 et 2. Pour améliorer l’efficacité des interventions, le Département a identifié avec les communes concernées un réseau N3 dit de “désenclavement”, environ 1 100 km, afin de les relier plus rapidement au réseau prioritaire.

Au total, ce sont 310 agents qui vont être mobilisés sur les routes durant cet hiver. L’an passé, ils ont effectué 20 interventions quotidiennes (de jour comme de nuit) et ont utilisé 3 901 tonnes de sel et 422 540 litres de saumure. Ce dispositif de viabilité hivernale coûte, en moyenne, 3,5 millions d’euros au Département.

Renseignements : www.seine-et-marne.fr

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?