AccueilVie des entreprisesLa Banque de France fait le point sur les baisses d'activité en mars

La Banque de France fait le point sur les baisses d'activité en mars

Dans sa dernière publication dédiée à la conjoncture francilienne, la Banque de France révèle ses estimations réalisées à partir de 13 enquêtes régionales.
La Banque de France fait le point sur les baisses d'activité en mars
@dr

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Selon les estimations de la Banque de France réalisées à partir de 13 enquêtes régionales conduites auprès des entreprises, la perte d'activité sur une semaine-type de confinement est évaluée à − 32 % dans l'ensemble de l'économie. Au niveau national, les pertes d'activité les plus fortes concernent la construction (avec une baisse à hauteur des trois quarts de l'activité normale) et les secteurs du commerce, transports, hébergement et restauration (à hauteur des deux tiers de l'activité normale).

L'industrie manufacturière est aussi très affectée (avec une perte d'activité de près de moitié), de même que les autres services marchands (avec une perte d'environ un tiers). Selon l'institution, chaque quinzaine de confinement entraîne ainsi une perte de PIB annuel estimée autour de -1,5 %. "

" Dans ce contexte, la Banque de France et ses équipes, dont la continuité de fonctionnement est pleinement assurée, sont totalement mobilisées sur le soutien aux entreprises avec une attention particulière à leur cotation ", indique la publication.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?