Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

L'industrie forme la jeunesse

le - - Actualité - Grand témoin

L'industrie forme la jeunesse
© DR

Dans une étude Harris Interactive publiée pour la deuxième édition du sommet Global Industrie qui s'est tenu en mars dernier à Lyon, deux tiers des jeunes Français affirment avoir une bonne image du secteur industriel. Pourtant, malgré ce sentiment favorable dans l'ensemble (66%), seulement 17% d'entre eux déclarent en posséder une parfaite opinion. Un écart troublant.

Sans surprise, le sondage réalisé à partir d'un échantillon de 1 075 Français âgés de 18 à 34 ans révèle que l'artisanat, les professions médicales et le secteur du numérique jouissent de la meilleure image auprès des jeunes. Viennent ensuite les métiers de la restauration, de l'hôtellerie et des services à la personne. Si l'industrie arrive en avant dernière position dans le classement, le regard des actifs, avec ou sans diplôme, reste homogène sur le secteur.

Une vision négative

Pour les sondés, industrie rime avec conditions d'emploi difficiles, travail à la chaîne, délocalisation, chômage et pollution. Pourtant indispensables à leurs yeux, ces métiers représentent un ensemble de professions délaissés trop souvent pénibles et peu rémunératrice. Certains considèrent le secteur en crise, d'autres soutiennent qu'il n'est plus compétitif avec le reste du monde. La gamme de production, pourtant étendue au sein de l'hexagone, offre peu de spécialisation et l'industrie se positionne mal sur les secteurs porteurs, notamment à l'exportation. Aux yeux des jeunes, il n'est plus compétitif avec le reste du monde et demeure prisonnier des actionnaires qui vampirisent les bénéfices au détriment de ceux qui créent la valeur. Enfin, les sondés ont l'image d'un secteur réservé aux hommes ayant des formations techniques et technologiques.

Des secteurs pourtant prisés

Même si les clichés ont la vie dure, les métiers de l'industrie ne sont pas tous repoussants et beaucoup savent séduire. En effet, le sondage Harris Interactive prouve que parmi les différents secteurs industriels, ceux du luxe, de la santé, du numérique et des cosmétiques demeurent particulièrement prisés. Un jeune sur deux est emballé par ces spécialisations.L'industrie de l'armement arrive en queue de peloton avec seulement 39 % de candidats intéressés. Les sondés estiment massivement que l'industrie joue un rôle important dans l'économie française (87 %) et près d'un jeune Français sur deux pourrait s'imaginer y travailler à l'avenir. Enfin, la plupart des métiers du secteur apparait attractif, en particulier ceux à haute valeur ajoutée ou ayant trait aux nouvelles technologies. Pour 74 % des sondés, les métiers du design et de la conception sont les plus tentants.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer