AccueilTerritoiresInfos régionL’hôpital Forcilles poursuit sa mue

L’hôpital Forcilles poursuit sa mue

Situé à Férolles-Atilly, cet établissement vient de boucler la première phase de son vaste chantier de rénovation.
L’hôpital Forcilles poursuit sa mue
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

L’hôpital Forcilles continue de faire peau neuve grâce à la volonté de la Fondation Cognac-Jay. Celle-ci investit, en effet, 43 millions d’euros pour rénover cet établissement privé à but non lucratif.

Implanté au cœur de la Brie, à égale distance des hôpitaux de Melun et de Jossigny, Forcilles (547 salariés, 283 lits et 13 834 patients accueillis par an) occupe une position centrale au sein d’un territoire touché par la désertification médicale. « On souhaite proposer un égal accès aux soins pour tous dans un cadre apaisant et performant », explique Sandrine Marlière, directrice de l’hôpital. « À travers l’amélioration de l’ensemble du plateau technique, du confort hôtelier et des outils médicaux, notre projet est de garantir aux patients et à leurs proches les meilleures conditions possibles de séjour et de soins. »


© DR

Cette proximité se traduit d’abord par une consultation de médecine générale, avec des délais de rendez-vous inférieurs à 48 heures, visant à pallier le manque de médecins traitants. D’autre part, le cabinet dentaire est désormais ouvert tous les jours. Quant à l’hôpital de jour de médecine polyvalente, il permet de réaliser des bilans à la journée. Même chose pour le service d’oncologie qui favorise, en ambulatoire, les chimiothérapies avec en son sein un hôpital de jour de soins de support traitant tous les “à-côtés” du cancer, à l’aide de techniques variées. Situé au rez-de-chaussée, le plateau de consultations, lui, s’enrichit de consultations de chirurgie diverses (viscérale, digestive, urologique, gynécologique, vasculaire et thoracique). Enfin, la prise en charge des patients “Covid long” est agréée par l’Agence régionale de santé depuis septembre.

Depuis sa création, l’hôpital Forcilles s’applique à développer l’excellence médicale, tout en restant dans un accompagnement humain. Le plateau de radiothérapie s’est ainsi doté d’équipements nouvelle génération, avec notamment le module 4D rendant possible la réalisation de traitements ultra-ciblés. Le bloc d’endoscopie digestive et bronchique a été totalement repensé, doublant ainsi son activité. Quant à la photobiomodulation, traitement non invasif utilisant un laser de basse intensité à travers la peau et les muqueuses et favorisant la régénération cellulaire, elle a fait son entrée au sein de l’établissement.

Commencés en 2019, ces travaux de rénovation s’achèveront en 2023.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?