AccueilActualitéL'hôpital de Meaux va s'agrandir

L'hôpital de Meaux va s'agrandir

Les travaux débuteront en 2022 et devraient durer trois ans. Un bâtiment sera construit, un autre entièrement rénové et deux derniers seront désaffectés.
L'hôpital de Meaux va s'agrandir
© DR

Actualité Publié le ,

Attractif et performant : c'est ainsi que la mairie de Meaux imagine son hôpital dans les années futures. Celui-ci va subir un véritable lifting. Estimés à 170 millions d'euros, les travaux sont autofinancés à 70 % par le Grand hôpital de l'est francilien (GHEF), dont fait partie l'établissement de santé meldois. Après la livraison d'un bâtiment neuf à Marne-la-Vallée en 2012, une rénovation en cours à Coulommiers, c'est donc au tour du site Saint-Faron, à Meaux, dont les bâtiments datent majoritairement des années 70 (hormis le bâtiment C « femme-enfant » reconstruit en 2006), d'être réhabilité.

La première phase du chantier résidera dans la construction et l'aménagement, d'ici mars 2021, d'un nouveau parking de 500 places. La construction d'un nouveau bâtiment principal aux tons blanc et ocre, qui débutera en mai 2022, marquera la deuxième phase avec une livraison prévue en août 2024. Disposé sur trois étages, il accueillera le plateau technique, les urgences, l'imagerie non interventionnelle, le secteur interventionnel, les soins critiques, l'unité de chirurgie ambulatoire et les unités d'hospitalisation en médecine, chirurgie et psychiatrie.

35 à 40 lits en moins

Le bâtiment B, lui, fera l'objet d'une rénovation et d'une mise en conformité pour un achèvement des travaux prévu en décembre 2025. Composé essentiellement de services de médecine, il sera reconfiguré en plateau ambulatoire regroupant les activités de diagnostic et d'évaluation (consultations de médecine et de chirurgie, équipes mobile de gériatrie, de soins palliatifs, diététiciens, orthophonistes…), ainsi que des bureaux médicaux. Enfin, les bâtiments A et D, seront désaffectés à terme.

Ainsi « relooké », le site hospitalier de Meaux sera donc plus concentré et organisé autour du nouveau bâtiment et s'étendra sur 45 000 m2. Seul bémol source d'éventuels débats, cette restructuration va entraîner la fermeture de 35 à 40 lits conventionnels, selon le calcul de Jean-Christophe Phelep, directeur du GHEF. Au total, l'hôpital de Meaux disposera de 625 lits (dont 461 situés dans le nouveau bâtiment) dans sa future configuration. Maire (LR) de Meaux, mais aussi président du conseil de surveillance du GHEF, Jean-François Copé a promis que les délais seraient « rigoureusement respectés ». C'est le cabinet d'architectes parisien AIA Life Designers qui a été retenu pour réaliser ce projet.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?