L'Etat soutient le groupe William Saurin en mauvaise posture

le - - Économie

L'Etat soutient le groupe William Saurin en mauvaise posture
© Préfet 77 - Christophe Sirugue, secrétaire d'État chargé de l'Industrie, échange avec les délégués syndicaux de William Saurin.

Christophe Sirugue, secrétaire d'État chargé de l'Industrie, a été accueilli le 20 décembre dernier par Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne, sur le site de l'usine William Saurin afin d'apporter son soutien aux salariés du groupe dans ce contexte difficile.

Le Groupe Financière Turenne Lafayette, acteur majeur du marché français de la salaisonnerie, des plats traiteurs et de la conserverie (Madrange, William Saurin, Garbit, etc.) a informé les services de l'État de la découverte de pratiques de présentation trompeuse de ses comptes. Le nouveau président, Éric Le Gouvello, a lancé des audits pour clarifier la situation du groupe et déterminer l'ampleur et le détail des difficultés économiques et des pratiques constatées.

Le secrétaire d'Etat à l'Industrie visite l'usine William Saurin de Lagny-sur-Marne © Twitter @Préfet 77

Le ministre a donc souhaité se rendre sur le site historique du groupe pour soutenir les salariés. Après une rapide visite de l'usine de Lagny-sur-Marne et des différentes chaînes de fabrication, le ministre accompagné du préfet et du président du groupe ont eu un long échange avec les délégués syndicaux et représentants du personnel.

Lors du point presse, à l'issue de ces échanges, Christophe Sirugue a confirmé que les services de l'État mettront tout en œuvre pour préserver l'emploi et les intérêts de la filière agroalimentaire française dans son ensemble.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide