AccueilInfos régionL'ancienne prison de Meaux reconvertie en Cité de la Musique

L'ancienne prison de Meaux reconvertie en Cité de la Musique

La communauté d'agglomération du Pays de Meaux vient de valider la transformation de l'établissement pénitentiaire en conservatoire de musique. Il portera le nom de Simone Veil.
L'ancienne prison de Meaux reconvertie en Cité de la Musique
Frédéric Baldare

TerritoiresInfos région Publié le ,

C'est un vieux projet qui est ressorti des cartons à l'occasion du dernier conseil de la communauté d'agglomération du Pays de Meaux (CAPM). Au terme de plusieurs années de débats, l'horizon s'est enfin dégagé pour l'ancienne prison de Meaux, désertée depuis 2005. Sous la direction du président de la CAPM, Jean-François Copé, les élus communautaires ont voté le lancement du concours d'architecte consacré à la reconversion de l'ancienne maison d'arrêt de Meaux.

Dans quelques mois, c'est donc une cité de la musique qui sortira de terre. Rénovée et agrandie, l'ancienne prison meldoise pourra ainsi accueillir et rassembler les musiciens du Conservatoire et de l'Harmonie, actuellement inscrits au sein de deux structures différentes. Le futur centre musical comportera notamment un auditorium de 300 places et plus de 3 000 m2 seront dédiés aux salles de pratiques individuelle et collective de la musique. Un parking sera également aménagé. La superficie actuelle de l'ancien établissement pénitentiaire sera ainsi presque doublée pour être portée à 3 747 m2. Le coût de cette extension-réhabilitation est estimé à 13 millions d'euros. L'objectif de cette cité de la musique est double : mutualiser les moyens et créer un pôle musical attractif au sein de l'agglomération meldoise.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?