Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

L'amélioration des transports en Ile-de-France : une priorité selon le Medef

le - - Territoires - Collectivité

L'amélioration des transports en Ile-de-France : une priorité selon le Medef

L'Etat et la Région viennent d'arrêter les orientations stratégiques sur lesquelles sera fondé le prochain contrat de plan Etat/Région 2014/2020 de l'Ile-de-France ; une priorité selon le Medef Ile-de-France. Pour le syndicat patronal : « les transports figurent parmi les enjeux prioritaires du futur plan, cette thématique incluant à la fois les projets figurant dans le plan régional de mobilisation pour les transports et la réalisation des 170 km du Nouveau Grand Paris ».

Comme le rappelle le Medef Ile-de-France, des engagements financiers précis avaient été pris par le Gouvernement Fillon à l’issue du débat public sur le Grand Paris. Aux termes d’un protocole signé le 26 janvier 2011, l’Etat et la Région s’engageaient à financer sur 15 ans un investissement consolidé estimé à 32,4 MM€1. L’Etat promettait d’apporter 10,8 MM€ sous des formes diverses dont 4 MM€ de dotation en capital à la Société du Grand Paris, maître d’ouvrage du nouveau réseau. La Région, de son côté, s’engageait à apporter 11,2 MM€. Le solde à financer devait provenir de ressources fiscales nouvelles. Au printemps 2013, le Gouvernement Ayrault a confirmé le projet du Grand Paris, rebaptisé « Nouveau Grand Paris » et en juillet 2013 un protocole a été conclu avec la Région pour sécuriser le financement des projets du plan régional de mobilisation (6 MM€) sur la période 2013/2017. Rapidement mise en place, la Société du Grand Paris a finalisé les études techniques, conduit les procédures nécessaires et démarré ses premiers travaux. La Région et l’Etat ont poursuivi activement l’exécution du plan régional de mobilisation pour les transports (CPER 2007/2013 exécuté à 108 %% pour le volet transports). Les entreprises franciliennes ont versé leur quote-part, leurs prélèvements ayant augmenté globalement de l’ordre de 700 M€ en trois ans. A l’heure où s’engagent les négociations pour le prochain Contrat de Plan Etat/Région 2014/2020 et où l’Etat a clairement fait savoir que ses concours financiers aux collectivités territoriales baisseraient dans les prochaines années, des interrogations, sinon des inquiétudes, apparaissent sur la pérennité du plan de transports engagé en 2011 et confirmé en 2013 avec le plein accord des acteurs publics et privés, nationaux et franciliens.
 

Selon l’organisation patronale, « si, en fonction des moyens financiers mobilisables, des choix sont à faire parmi les investissements à réaliser en Ile-de-France au cours des prochaines années, les entreprises franciliennes ne comprendraient pas qu’ils s’opèrent au détriment des transports urbains qui restent prioritaires ». Dans ce volet, « si les très (trop ?) nombreux projets inscrits au plan régional de mobilisation pour les transports doivent être poursuivis dans toute la mesure du possible, leur réalisation ne doit pas, pour autant, se faire au détriment du Nouveau Grand Paris, projet structurant majeur pour l’aménagement et le développement du cœur de l’Ile-de-France ». Pour le Medef Ile-de-France, « il est essentiel que la Société du Grand Paris puisse continuer à disposer des moyens financiers qui lui permettront de réaliser le Grand Paris dans les délais initialement prévus (mise en service de la totalité de l’infrastructure en 2025). La desserte des deux aéroports internationaux (Roissy et Orly) et des pôles majeurs de développement (Défense, Saclay, Val de Bièvre…) ainsi que le désenclavement de l’Est parisien constituent des priorités absolues ».


 

 1 Plan régional de mobilisation 11,9 MM€ + Réseau de Transport du Grand Paris Express 20,5 MM€ (hors matériel roulant estimé à 2,2 MM€).




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer