AccueilVie des entreprisesJeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive

Jeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive

Accompagnée par Initiative Melun Val de Seine et Sud Seine-et-Marne, Sabrina Bucher prévoit d'ouvrir en 2020 cet établissement de 10 places, qui accueillera des enfants en situation de handicap ou porteurs de maladies chroniques. A travers lui, l'objectif sera aussi de sensibiliser le plus possible à la protection de l'environnement.
Jeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Transmettre à tous des gestes simples dédiés à la protection de l'environnement. C'est l'un des objectifs phares de cette structure, qui sera inauguré à la rentrée 2020 à Nonville, un village du Sud Seine-et-Marne situé près de Nemours. « L'écoresponsabilité, c'est d'abord pour moi un mode de vie, qui a pu réellement se concrétiser lorsque j'ai quitté Melun pour ce lieu rural, d'avantage compatible avec mes valeurs », explique l'entrepreneuse, qui a souhaité également propager ces valeurs à travers la création cette micro-crèche située entre l'assistante maternelle et l'accueil collectif classique.

« Nous avons fait le choix de devenir propriétaires du terrain pour pouvoir y construire un bâtiment bioclimatique, qui sera complété par des espaces potager et animalier à l'extérieur », poursuit Sandra Bucher, qui a également prévu que l'entreprise fabrique ses propres produits d'entretien et d'hygiène. « Nous utiliserons par exemple des couches lavables pour sensibiliser les parents, qui auront la possibilité de créer leur propre produits lors d'ateliers que nous organiserons au sein de la micro-crèche », détaille l'ex-Melunaise, qui nourrit l'ambition de toucher le plus de personnes possibles, grâce à l'organisation en sus de sessions ouvertes à tous, au sein d'une salle mise à disposition par la mairie de Nonville. « Des personnes ont d'ores et déjà signalé leur intérêt pour des ateliers de création de produits, tels que des lingettes lavables, des couches lavables, ou de la pâte à modeler fabriquée à partir de matière biodégradable »,
précise-t-elle.

Se voulant également inclusive, la structure a été conçue pour permettre d'accueillir au mieux les enfants handicapés, notamment. « La prise en charge sera individualisée grâce à une collaboration étroite avec les partenaires dédiés au bien-être des enfants », précise Sabrina Bucher.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?