AccueilÉconomieVie des entreprisesJeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive

Jeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive

Accompagnée par Initiative Melun Val de Seine et Sud Seine-et-Marne, Sabrina Bucher prévoit d'ouvrir en 2020 cet établissement de 10 places, qui accueillera des enfants en situation de handicap ou porteurs de maladies chroniques. A travers lui, l'objectif sera aussi de sensibiliser le plus possible à la protection de l'environnement.
Jeux Grandis : une micro-crèche écoresponsable et inclusive
@ DR

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

Transmettre à tous des gestes simples dédiés à la protection de l'environnement. C'est l'un des objectifs phares de cette structure, qui sera inauguré à la rentrée 2020 à Nonville, un village du Sud Seine-et-Marne situé près de Nemours. « L'écoresponsabilité, c'est d'abord pour moi un mode de vie, qui a pu réellement se concrétiser lorsque j'ai quitté Melun pour ce lieu rural, d'avantage compatible avec mes valeurs », explique l'entrepreneuse, qui a souhaité également propager ces valeurs à travers la création cette micro-crèche située entre l'assistante maternelle et l'accueil collectif classique.

« Nous avons fait le choix de devenir propriétaires du terrain pour pouvoir y construire un bâtiment bioclimatique, qui sera complété par des espaces potager et animalier à l'extérieur », poursuit Sandra Bucher, qui a également prévu que l'entreprise fabrique ses propres produits d'entretien et d'hygiène. « Nous utiliserons par exemple des couches lavables pour sensibiliser les parents, qui auront la possibilité de créer leur propre produits lors d'ateliers que nous organiserons au sein de la micro-crèche », détaille l'ex-Melunaise, qui nourrit l'ambition de toucher le plus de personnes possibles, grâce à l'organisation en sus de sessions ouvertes à tous, au sein d'une salle mise à disposition par la mairie de Nonville. « Des personnes ont d'ores et déjà signalé leur intérêt pour des ateliers de création de produits, tels que des lingettes lavables, des couches lavables, ou de la pâte à modeler fabriquée à partir de matière biodégradable »,
précise-t-elle.

Se voulant également inclusive, la structure a été conçue pour permettre d'accueillir au mieux les enfants handicapés, notamment. « La prise en charge sera individualisée grâce à une collaboration étroite avec les partenaires dédiés au bien-être des enfants », précise Sabrina Bucher.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

Journal du 04 juin 2022

Journal du04 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?