Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Jean-François Hébert : « un appétit pour la culture et le patrimoine »

le - - Art de vivre - Loisirs & Culture

Jean-François Hébert :  « un appétit pour la culture  et le patrimoine »
@ DR

Le président du château de Fontainebleau, qui a rouvert ses portes le 1er juillet, se dit heureux d'être associé à la campagne de promotion du Département. Une nécessité pour le tourisme local.

Comment avez-vous vécu cette réouverture ?

Malgré l'absence des touristes étrangers, le plus important était de retrouver notre public qui est notre raison d'être. Il y avait une forme d'impatience, mais on a aussi souhaité qu'il se sente en sécurité. Pour des raisons sanitaires, le port du masque est obligatoire, le circuit de visite est plus court et les gens ne se croisent pas.

Y a-t-il des nouveautés ?

Oui, après ces semaines de confinement, on a mis l'accent sur les jardins avec de nouvelles visites guidées, des pique-niques dans le jardin de Diane qui restera ouvert jusqu'à 22 h 30 et des concerts de musique classique gratuits dans le jardin anglais. Les gens ont vraiment envie de reprendre l'air.

Que pensez-vous du lancement de cette nouvelle marque territoriale ?

On a été associés à cette initiative dès le départ. Il y a une véritable une proximité avec le Département. On accueille, par exemple, Seine-et-Marne Attractivité. Le château de Fontainebleau constitue un pôle d'attractivité au sud du département et offre un équilibre avec Disneyland Paris au nord. Nous avons également créé notre slogan (« Un voyage au cœur de l'histoire ») qui est totalement complémentaire de la campagne du Département.

En quoi cette opération de communication est-elle importante pour le tourisme Seine-et-Marnais ?

Notre département a des atouts à faire valoir. Il existe une richesse patrimoniale considérable. Après cette sorte de sevrage, on ressent le besoin de retrouver nos racines naturelles et une envie d'évasion.

Restez-vous confiant ?

Oui, même si on est conscient que nous allons vivre des moments difficiles. Il va nous manquer nos 30 % de touristes étrangers, mais on espère que les Français compenseront cette absence. Il y a un appétit pour la culture et le patrimoine.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer