AccueilInfos régionJean-François Parigi, nouveau président du Département

Jean-François Parigi, nouveau président du Département

Élu largement dans le canton de Meaux, le député (LR) de la 6e circonscription a pris la tête du Conseil départemental à l'issue du vote de l'assemblée. Il succède à Patrick Septiers.
Jean-François Parigi, nouveau président du Département
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Un retour gagnant. Jean-François
Parigi, qui avait démissionné, en 2017, de son poste de Premier vice-président du Conseil départemental de Seine-et-Marne chargé des finances pour devenir député, revient par la grande porte. Soutenu par une forte majorité (il a été élu à la présidence avec 31 voix sur 46 contre 10 pour la socialiste Marie-Line Pichery), il devient, à 61 ans, le nouvel homme fort du Département. Ce sera le quatrième président depuis 2015 après Patrick Septiers, Jean-Louis Thiériot et son ami Jean-Jacques Barbaux (décédé brutalement en 2018).

Originaire de Lizy-sur-Ourcq et ancien cadre bancaire au Crédit commercial de France, ce père de deux enfants est bien implanté dans le paysage politique seine-et-marnais, où il a été élu pour la première fois à 29 ans. Il est d'ailleurs toujours conseiller municipal de la Ville de Meaux dirigée par son mentor, Jean-François Copé (qui était présent à cette scéance d'installation), auquel il avait succédé à l'Assemblée nationale.

Depuis son triomphe (79,69 %) avec sa colistière Sarah Lacroix lors du second tour des élections départementales, Jean-François Parigi n'avait guère de doutes sur ses chances de s'installer dans le fauteuil présidentiel. Isolé et résigné, Patrick Septiers, le président (UDI) sortant, s'était fait une raison.

« Je ne serai pas le chef d'un clan » , a déclaré Jean-Francais parigi lors de son premier discours en temps que président du Département. « Je veux être au plus près des Seine-et-Marnais. J'ai la proximité pour boussole et le bon sens pour guide. Ambitieux nous devons l'être et nous le serons ».  Ce gestionnaire, qui a redressé les finances du département, a désormais carte blanche pour appliquer sa politique.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?