Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Immobilier : + 112 % de recherches en ligne pour le 77 en mai, selon pap.fr

le - - Économie - Vie des entreprises

Immobilier : + 112 % de recherches en ligne pour le 77 en mai, selon pap.fr
@ DR

C'est ce que constate le site de vente et de location entre particuliers pap.fr, qui a comparé les mois de mai 2019 et de mai 2020.

Le marché immobilier français serait-il en train de se rééquilibrer ? C'est la question que pose le site de transactions immobilières de particulier à particulier pap.fr, à la lecture de ses derniers chiffres recueillis du 11 au 25 mai dernier.

Tous les départements d'Ile-de-France connaissent une forte hausse de recherches: de + 15 % pour les Hauts-de-Seine à + 112 % pour la Seine-et-Marne. La tendance d'envie de Grande Couronne se confirme nettement, et Paris reste le dernier département en baisse avec -12 % par rapport à la même période en 2019.

Les franciliens rêvent d'espace, de jardin et cherchent des biens avec ce potentiel, quitte à être plus éloignés de leur lieu de travail. L'avènement et la poursuite du télétravail leur permettra peut-être de se rendre à leur bureau que 2 ou 3 jours par semaine et de pouvoir profiter ainsi d'un cadre de vie plus agréable », estime l'entreprise.

Ce mouvement est identique s'agissant des départements limitrophes des grandes métropoles du pays, avec par exemple + 75 % de recherche pour l'Ain et + 84 % pour les Alpes-de-Haute-Provence. Les départements autour de l'Ile-de-France, comme l'Eure et le Loiret, font une nette percée et il s'agit probablement, selon PAP, de franciliens qui envisagent de vivre dans un département qui reste proche de leur Région.

L'entreprise avait constaté durant le confinement une explosion du nombre de recherches de biens en Grande Couronne et en province sur certains départements, mais ne savait pas si ces tendances allaient se poursuivre après le confinement. C'est pourquoi elle a souhaité mener cette étude sur les recherches réalisées sur son site du 11 au 25 Mai 2020 par rapport à la même période en 2019. Les résultats, qualifiés de « surprenants » par la firme, renforcent les premiers chiffres relevés précédemment.

Les français sont aussi plus nombreux qu'en mai 2019 à vouloir acheter un bien. Sur les 2 premières semaines de déconfinement, pap.fr a relevé une hausse de 38 % des acheteurs potentiels par rapport aux mêmes semaines de l'année dernière.

L'entreprise avait constaté durant le confinement une explosion du nombre de recherches de biens en Grande Couronne et en province sur certains départements, mais ne savait pas si ces tendances allaient se poursuivre après le confinement. C'est pourquoi elle a souhaité mener une étude sur les recherches réalisées sur son site du 11 au 25 Mai 2020 par rapport à la même période en 2019. Les résultats, qualifiés de « surprenants », renforcent ces nouvelles aspirations. Effet du confinement ou du télétravail ?

Les français sont quoi qu'il en soit plus nombreux qu'en mai 2019 à vouloir acheter un bien. Sur les 2 premières semaines de déconfinement, PAP.fr a constaté une hausse de 38 % des acheteurs potentiels par rapport aux mêmes semaines de l'année dernière.

Tous les départements d'Île-de-France connaissent une forte hausse de recherches: de + 15 % pour les Hauts-de-Seine à + 112 % pour la Seine-et-Marne. La tendance d'envie de Grande Couronne se confirme nettement, et Paris reste le dernier département en baisse avec-12 % par rapport à la même période en 2019.

« Les franciliens rêvent d'espace, de jardin et cherchent des biens avec ce potentiel, quitte à être plus éloignés de leur lieu de travail. L'avènement et la poursuite du télétravail leur permettra peut-être de se rendre à leur bureau que 2 ou 3 jours par semaine et de pouvoir profiter ainsi d'un cadre de vie plus agréable », estime l'entreprise.

Ce mouvement est identique s'agissant des départements limitrophes des grandes métropoles du pays, avec par exemple + 75 % de recherche pour l'Ain et + 84 % pour les Alpes-de-Haute-Provence. Les départements autour de l'Île-de-France, comme l'Eure et le Loiret, font une nette percée et il s'agit probablement, selon PAP, de franciliens qui envisagent de vivre dans un département autour de leur Région.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer