Fermer la publicit�
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Icam : l'école de production fait carton plein

le - - Territoires - Infos région

Icam : l'école de production fait carton plein
@ DR

L'Icam a mis à l'honneur dernièrement les élèves de la 1re promotion de son école de production Icam, qui ont tous obtenu leur CAP de Conducteur d'installation de production.

« Ces jeunes qui avaient décroché ont fait preuve d'une véritable capacité d'adaptation et ont démontré leur envie de s'engager dans un nouveau parcours de vie. Ils avaient des difficultés à achever ce qu'ils commençaient. Aujourd'hui, ils ont obtenu leur premier diplôme et sont une source d'inspiration pour les 2e et 3e promotions de notre école de production  », s'est réjoui Benjamin Chabroux, responsable de l'école de production.

Site de Paris-Sénart créé en 2017, l'Icam est un établissement pionnier. Il a en effet été le premier à avoir été labellisé par la Fédération nationale des écoles de production en Île-de-France. Cette école de production forme des jeunes de 15 à 18 ans, qui n'ont pas trouvé leur voie dans le système scolaire traditionnel, à des métiers industriels en tension, en 2 deux ans. Quatre d'entre eux viennent d'obtenir leur CAP Conducteur d'installation de production.

Trente écoles recensées

Les écoles de production sont des établissements techniques privés hors contrat, à but non lucratif. A ce titre, elles préparent aux diplômes d'Etat (CAP, Bac Pro). Elles sont regroupées au sein de la Fédération Nationale des écoles de production (FNEP). La France en compte une trentaine à ce jour.

L'Icam, qui affiche en moyenne un taux de réussite à l'examen de 93 % tous sites confondus, estime que le dispositif « a fait ses preuves ». L'objectif pour les nouveaux diplômés de l'école de production de Paris-Sénart est de se réacclimater à l'environnement scolaire et de se remettre en marche vers l'emploi. L'un des jeunes a déjà trouvé un employeur, un autre est en recherche, tandis que les deux derniers se réorientent respectivement vers la vente et la mécanique automobile. Actuellement, 17 jeunes (10 élèves en 1re année et 7 en 2e) se forment à l'école de production de l'Icam de Paris-Sénart. Avec le soutien de la Fondation Total, l'école de production les prépare au métier d'opérateur régleur sur machine numérique. Ils apprennent ainsi à suivre la production de pièces destinées au secteur de l'aéronautique ou aux bancs d'essai de Renault Sport F1.

Un formation concrète

Les élèves sont répartis en petits groupes d'études et consacrent deux tiers de leur temps à la réalisation de commandes pour de vrais clients. Ainsi, ils s'intègrent peu à peu dans la vie professionnelle.




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer