AccueilActualitéSociétéHenrique Vannier, l’avocat miraculé
justice

Henrique Vannier, l’avocat miraculé

Victime d’une tentative d’assassinat en 2015 au palais de justice de Melun, l’ancien bâtonnier revient sur ce drame dans un livre écrit par la journaliste Ondine Millot.
Henrique Vannier, l’avocat miraculé
© Clémence Viola

ActualitéSociété Publié le , Clémence Viola

“Un avocat tire sur le bâtonnier au tribunal de Melun”. C’est ce qu’on pouvait lire dans la presse au lendemain du drame qui a failli coûter la vie à Henrique Vannier. Ce 29 octobre 2015, cet avocat, qui dirige alors le barreau de Melun, est victime d’une tentative de meurtre dans son bureau de la part de son confrère, Joseph Scipilliti. Èpilogue tragique d’une relation tendue entre les deux hommes. Scipilliti le blesse avant de se suicider en retournant l’arme contre lui. Au total, trois balles atteignent Henrique Vannier au thorax, au bras gauche (une artère sectionnée) et à la gorge. « Pendant deux heures, les médias ont annoncé ma mort », se souvient l’avocat, véritable miraculé.

Si cette scène d’enfer a duré huit minutes, il a fallu des années à l’ex-bâtonnier, âgé de 50 ans aujourd’hui, pour se relever. « J’ai encore du mal à revenir ici », nous confiait-il le 3 décembre dernier lors de son passage au palais de justice de Melun, invité par Patricia Astruc-Gavalda.

Le hasard a voulu que la journaliste Ondine Millot soit présente ce jour-là, couvrant un procès pour “Libération” Après avoir rédigé un article sur ce drame, elle réalisera une interview de Henrique Vannier quelques semaines plus tard. « J’étais dans le déni et mes confrères m’ont conseillé d’écrire un livre », avoue l’avocat.

© Clémence Viola

Six ans plus tard, “Le candidat idéal” est donc paru sous la plume d’Ondine Millot. Si ce projet littéraire a aidé Henrique Vannier dans sa lente reconstruction, ce dernier a surtout cherché à faire passer un message d’espoir : « Nous, les avocats, on a tendance à donner par défaut une deuxième chance à ceux qui n’en ont eu qu’une seule. » Toujours meurtri dans sa chair, Henrique Vannier ne peut plus travailler comme avant. « Mais il était hors de question d’abandonner mon métier », affirme celui qui s’est associé à un collègue au sein de son cabinet, à Brie-Comte-Robert.

De son côté, Ondine Millot a jugé indispensable d’enquêter sur l’agresseur, afin de tenter de comprendre son geste. La journaliste s’est ainsi intéressée à la personnalité de Joseph Scipilliti, un être torturé à tendance paranoïaque, afin de mettre la lumière sur des destins entremêlés. « Entre eux, il y avait beaucoup de similitudes, mais ils ne sont pas devenus les mêmes hommes », conclut-elle.

“Le candidat idéal” d’Ondine Millot, Éditions Stock.

Henrique Vannier et Ondine Millot participeront à une conférence organisée par la médiathèque de Melun le samedi 29 janvier à partir de 15h30. Cette conférence sera suivie d’une séance de dédicaces.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 août 2022

Journal du13 août 2022

Journal du 06 août 2022

Journal du06 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?