AccueilTerritoiresInfos régionHarcèlement scolaire : le Département renforce sa campagne
Éducation

Harcèlement scolaire : le Département renforce sa campagne

La rentrée a été l’occasion de mettre en place un nouveau plan d’actions pour sensibiliser les élèves des 129 collèges.
Harcèlement scolaire : le Département renforce sa campagne
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

En lien avec l’Éducation nationale, le Département a réalisé une campagne pédagogique, afin de sensibiliser les collégiens à l’utilisation des écrans et au bon usage des outils numériques. L’objectif est de leur faire acquérir les ressources nécessaires qui leur permettront d’identifier les dangers du web et devenir acteurs de leur sécurité et de celle des autres.

Dès la rentrée 2021, le Conseil départemental de Seine-et-Marne avait fait de la jeunesse sa priorité. Depuis, il a structuré un véritable plan d’actions pour lutter contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement qui touchent 700 000 élèves chaque année. Il a notamment fait appel à l’illustrateur Mathieu Persan, connu notamment pour avoir réalisé l’affiche de la mission Alpha, de Thomas Pesquet.

Au collège, plusieurs actions de sensibilisation sont déjà déployées comme la mise à disposition de la malle de l’éducation aux médias et à l’information (EMI). De nouvelles ressources éducatives sont également accessibles grâce à l’environnement numérique de travail (ENT) contribuant à préparer les collégiens à la citoyenneté numérique. Les autres outils proposés sont les plateformes Myclasse77 et Mystage77, ainsi que l’explorateur des métiers. En outre, plusieurs collèges ont reçu du matériel pour créer des webradios et des studios médias, afin de développer les compétences des élèves en matière d’information.

Création d’une brigade de médiateurs

Toujours dans le cadre de cette lutte contre le harcèlement scolaire, le Département a recruté, entre juin et septembre, 12 médiateurs affectés dans 12 collèges selon un découpage fixé par l’Éducation nationale. Le but est de mener des actions de prévention et d’intervention aux abords et au sein des établissements concernés. Ces médiateurs ont été formés à la communication non violente, via différents acteurs (association France médiation, CNFPT, SDIS), et bénéficient d’une formation continue. Celle-ci aborde plusieurs thèmes (sécurité dans les usages numériques, gestion des conflits, compréhension et repérage des situations de harcèlement, laïcité, relation de l’adolescent à l’autorité et premiers secours). 2022-2023 constituera une année d’expérimentation pour cette brigade.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?