AccueilTerritoiresCollectivitéGuillaume Le Lay-Felzine « Je vois une évolution qualitative de Torcy »

Guillaume Le Lay-Felzine « Je vois une évolution qualitative de Torcy »

Torcy est une commune de 23 352 habitants, membre de la Communauté d'agglomération Paris Vallée de la Marne. Elle est actuellement administrée par Guillaume Le Lay-Felzine.
Guillaume Le Lay-Felzine « Je vois une évolution qualitative de Torcy »
© DR

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Tour à tour, conseiller municipal de la ville en 2001, maire-adjoint en charge de l'urbanisme de 2002 à 2012, il est élu pour la première fois maire de la ville en octobre 2012 et réélu en 2014 avec 70,20 % des suffrages exprimés. Ancien directeur de cabinet de son prédécesseur, il a travaillé 30 ans avec des élus de différentes collectivités et fut également collaborateur parlementaire. « Ce parcours professionnel n'est pas comparable avec la fonction de maire qui me passionnait depuis longtemps », confie l'édile. « J'ai travaillé avec des maires pendant des années. J'ai vu ce qu'était leur quotidien avec les administrés ; voir les choses de très près, les problèmes comme les satisfactions. Il y a aussi la capacité de faire évoluer une ville, ses écoles, ses crèches, ses voiries et ses espaces publics. Enfin, discuter du développement économique et commercial, de l'aménagement urbain d'une ville est tout simplement passionnant ».

« Je vois une évolution qualitative de nos espaces publics. Tout ce qui est fait au niveau des voiries, de l'éclairage public et des espaces verts est très important. Ma deuxième priorité est celle de l'habitat. C'est pour cela que j'insiste beaucoup auprès des bailleurs sociaux pour qu'ils se mobilisent à nos côtés pour améliorer le quotidien de leurs locataires en prenant soin de leur patrimoine immobilier. Grâce à ce travail, nous aurons 1 500 logements locatifs sociaux remis en état en six ans. »

« Ma vision de l'avenir de Torcy est celle que je partageais avec le maire de Torcy entre 1995 et 2012, Christian Chapron », poursuit l'élu. « C'est celle d'un développement équilibré, une volonté de relier les différents territoires de notre ville. Nous sommes sur un territoire avec des secteurs compartimentés, des voiries structurantes qui séparent les quartiers les uns des autres. C'est tout un travail de cohésion urbaine que l'on mène depuis de nombreuses années. Le but ce n'est pas d'avoir des quartiers les uns à côté des autres, mais une vraie ville qui avance ensemble au service de tous.»

En 2019, et pour la 18e année consécutive, les taux d'imposition communaux des Torcéens n'augmenteront pas, alors que les dotations de l'Etat continuent de baisser et que les modalités de compensation de la suppression progressive de la taxe d'habitation sont encore floues. Les subventions versées aux associations locales seront maintenues au même niveau que l'année précédente, comme tous les services proposés par la ville. Dans le même temps, plus de 6 millions d'euros de travaux sur les équipements municipaux et la voirie vont être réalisés cette année.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?