AccueilTerritoiresInfos régionGrand Paris Sud relève le défi de la sobriété énergétique

Grand Paris Sud relève le défi de la sobriété énergétique

Organisée par la communauté d’agglomération, la 5e édition du dispositif “Familles à énergie positive” s’est achevée récemment.
Grand Paris Sud relève le défi de la sobriété énergétique
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Mis en œuvre notamment sur le territoire de Grand Paris Sud, en partenariat avec l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC), ce programme national (31 participants en France) a encore incité les habitants à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre et à réduire leur consommation d’énergie. À Grand Paris Sud, ce sont 26 familles qui ont relevé ce nouveau défi durant six mois. Cette année, elles avaient pour objectif de réduire de 8 % leur consommation d’énergie. Pari réussi, puisque les écogestes appliqués leur ont permis de réduire de 10 à 15 % leur consommation. En moyenne, cela correspond à une économie de 300 euros sur la facture annuelle, sans impact pour le confort de vie.

Lors de la cérémonie de clôture, qui s’est déroulée à la Maison de l’environnement, à Vert-Saint-Denis, les équipes participantes ont dressé un bilan. Une famille a ainsi réalisé une économie totale de 18 903 kW, soit 407 euros de moins, en moyenne, sur sa facture annuelle, tandis qu’une autre est parvenue à baisser de 28,8 % sa consommation annuelle (soit 702 euros d’économie). Cette cérémonie a également permis aux participants de partager leurs astuces mises en place tout au long du défi.

« Le contexte actuel nous oblige à économiser l’énergie. Cela passe par trois leviers : la sobriété, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Au cours de cet hiver, les familles ont réussi ensemble à réduire leur consommation par des gestes simples et efficaces. Ce niveau significatif est un exemple pour nous tous et doit encourager chaque famille du territoire à s’engager dans cette démarche. Nous sommes à leurs côtés pour les aider à relever ce défi qu’il faut affronter collectivement », affirme Pierre Prot, conseiller communautaire à Grand Paris Sud, chargé des réseaux et de l’énergie.

De façon plus générale, la communauté d’agglomération porte une politique ambitieuse de développement des énergies renouvelables, afin d’opérer des changements structurels à long terme. La sobriété par l’usage permet également des économies immédiates, particulièrement importantes en cette période d’instabilité énergétique. Au total, avec une économie de 13 916 kWh en moyenne par famille, c’est l’équivalent de deux tonnes de CO2 qui ne sont pas rejetées.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 05 novembre 2022

Journal du05 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?