AccueilTerritoiresInfos régionGrand Paris Sud : le Conseil de développement vous attend

collectivités Grand Paris Sud : le Conseil de développement vous attend

Mise en place en juin dernier, cette instance citoyenne indépendante est ouverte aux habitants de l’agglomération.
Grand Paris Sud : le Conseil de développement vous attend
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le Conseil de développement (CoDev) se présente comme un espace de dialogue entre les différents acteurs de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud (GPS) : habitants, élus et services du territoire. Partenaire essentiel à la démocratie participative, cette instance cherche à associer le plus grand nombre de citoyens aux réflexions concernant l’élaboration et la mise en œuvre de projets relatifs au périmètre communautaire.

Le CoDev est organisé sous forme de groupes de travail thématiques. Chacun peut, selon ses disponibilités et ses envies, y trouver sa place pour différentes activités (veille, ateliers, enquêtes).

« Notre développement ne peut se faire sans la participation citoyenne », rappelle Aurélie Gros, vice-présidente de GPS en charge de la démocratie participative. « C’est primordial si l’on veut que chacun s’approprie les politiques publiques votées. Chaque politique doit pouvoir être évaluée par ceux pour qui elle est mise en place. Je suis très attachée à ce processus d’intelligence citoyenne. »

Diverses, les thématiques abordées sont celles qui concernent et/ou qui transforment la vie quotidienne et qui sont en phase avec les enjeux du moment : agriculture et alimentation, schéma de cohérence territoriale, économie circulaire, participation citoyenne, numérique… Le CoDev associe également les publics éloignés des institutions, recueillant leur avis pour produire des préconisations «représentatives». Car le dialogue se trouve au cœur de cette démarche.

C’est ce dernier aspect qui a sans doute poussé Lionelle Reynes-Martin et Florent Mouriot à rejoindre cette instance au point d’en devenir co-présidents. « Je me suis dit qu’on pouvait apporter notre pierre à l’édifice », explique Lionelle Reynes-Martin, cadre dans la fonction publique à Soisy-sur-Seine (Essonne). « J’avais très envie de réfléchir à une identité forte pour ce territoire qui s’intéresserait autant aux jeunes de Grigny qu’aux agriculteurs de Réau. L’agglomération nous offre une vraie place et c’est une opportunité à saisir. » Une vision partagée par Florent Mouriot, gérant d’une société à Corbeil-Essonnes : « l’échelle de l’agglomération est idéale pour apporter des préconisations à partir de nos expériences quotidiennes. On y fait nos courses, on va à la piscine, au théâtre ou au cinéma. Notre ambition est de faire des propositions concrètes en amont et pas uniquement donner notre avis. Il s’agit d’une vraie démarche de co-construction. »

 

Renseignements : codev@grandparissud.fr

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?