AccueilInfos régionGîte Arbonne, de la ville à la nature

Gîte Arbonne, de la ville à la nature

Chargée de production à la télévision à Paris, Sandra Le Texier change radicalement de vie en 2010 en s'installant à Arbonne-la-Forêt. Un changement qui va aussi faire naître son désir d'entreprendre avec comme cadre la faune et la flore.
Gîte Arbonne, de la ville à la nature

TerritoiresInfos région Publié le ,

« C'est une reconversion. Je vivais à Paris avant d'arriver en Seine-et-Marne. En 2010, j'ai eu cette idée d'hébergements insolites afin de proposer un lieu différent des chambres d'hôtes ou de l'hôtellerie classique. » Depuis avril 2010, Sandra Le Texier gère des hébergements particuliers et insolites situés au cœur de la forêt de Fontainebleau. Le Gîte Arbonne est composé de trois chalets et de deux chambres d'hôte dont une cabane perchée, pouvant accueillir au total 16 personnes.

« On a travaillé ensemble avec les Gîtes de France. Ils ont été précieux dans l'accompagnement administratif et la création de la société. Dans les montages de dossiers d'autorisation, ce fut un accompagnement créatif. Au départ, je n'étais pas sûre de l'accueil que ce projet aurait. Il faut au moins cinq années pour acquérir de l'expérience. Mais, j'ai vite rencontré ma clientèle. Fontainebleau étant un site réputé pour l'escalade. »

Le gîte est un site ouvert toute l'année qui offre un accès direct aux sentiers de randonnées, aux sites d'escalade, aux pistes de VTT et aux circuits équestres. Le Gîte Arbonne collabore également avec les producteurs et les acteurs locaux pour valoriser les produits du terroir et le patrimoine naturel. « Je trouve important de pouvoir travailler en réseau, notamment avec la Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais. J'ai un regard très positif depuis la création de mon activité. Je suis dans une approche de partage pour valoriser la forêt et son patrimoine. C'est parfois une activité difficile, car elle demande une présence permanente. Il faut aimer le contact avec les gens, sinon je crois qu'on ne peut pas bien faire ce travail. On a une clientèle fidèle. Je ne regrette pas ma vie d'avant, car celle-ci n'a pas d'égal. C'est une vie particulière. »

Sandra Le Texier fourmille d'idées pour continuer à pérenniser son gîte. « Je souhaiterais installer une petite roulotte comme lieu d'information touristique et pédagogique. Les installations sont compliquées à obtenir mais la mairie du village a toujours soutenu ce désir d'entreprendre. Je vais bientôt pouvoir organiser un parcours pédagogique autour des arbres de la propriété pour que les gens prennent connaissance des essences d'arbres qui les entourent. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?