AccueilActualitéGéodes, la carte qui cible les villes les plus « contagieuses »

Géodes, la carte qui cible les villes les plus « contagieuses »

Santé Publique France a mis au point une carte interactive permettant de déterminer le taux d'incidence du virus à des échelons territoriaux très fins.
Géodes, la carte qui cible les villes les plus « contagieuses »
© Géodes

Actualité Publié le ,

Dès sa mise en service, le 21 octobre, cet observatoire cartographique a connu un vif succès. Cette nouvelle déclinaison des indicateurs permet de situer un territoire par rapport d'autres et d'établir ainsi un maillage cartographique très fin. L'objectif est d'apporter une aide à la décision et de faciliter la compréhension et l'acceptation de la population aux mesures mises en place pour lutter contre l'épidémie. La méthode consiste en un recensement du nombre de nouveaux cas confirmés pour 100 000 habitants « tous âges » sur sept jours glissants (moins de dix nouveaux cas, de 20 à 50 jusqu'à 250 et plus) en fonction de leur adresse.

Pour élaborer ce nouvel outil numérique, Santé Publique France s'est appuyée sur une classification établie par l'Insee à partir de zones comptant chacune 2 000 habitants « tous âges ». 706 territoires seine-et-marnais ont ainsi été répertoriés et durant le mois d'octobre, plusieurs d'entre eux (divers quartiers de Melun, de Pontault et de Fontainebleau) ont présenté un taux d'incidence supérieur au seuil d'alerte maximal (250 cas et plus). On a constaté aussi que plus on s'éloignait de la petite couronne parisienne (Nemours, Montereau, Provins) et plus le taux d'incidence baissait.

Geodes.santepubliquefrance.fr

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?