AccueilTerritoiresInfos régionGaz renouvelable : un nouveau site à Marchémoret

Gaz renouvelable : un nouveau site à Marchémoret

Cette mise en service a été opérée par GRTgaz, transporteur européen de gaz engagé dans la transition énergétique.
Gaz renouvelable : un nouveau site à Marchémoret
© DR

TerritoiresInfos région Publié le ,

Le but de cette nouvelle installation est de valoriser le potentiel de gaz renouvelable produit par la filière méthanisation en Île-de-France. A Marchémoret, commune rurale de 568 habitants située près de Dammartin-en-Goële, elle va ainsi permettre d'accueillir près de 557 GWh de biométhane par an, soit l'équivalent de la consommation d'environ
150 000 foyers chauffés au gaz (le chauffage d'un logement équivaut à 3, 5 MWh). Une dizaine de projets de méthanisation en bénéficient déjà. Pour GRTgaz, l'investissement se chiffre à 3,7 millions d'euros.

« Les installations de rebours sont parmi les solutions étudiées pour permettre un développement territorial de la méthanisation », explique Frédéric Moulin, délégué territorial Val de Seine de GRTgaz.
« En fonction du gisement méthanisable et de la dynamique des projets de méthanisation d'un territoire, les opérateurs de réseaux gaziers étudient les solutions de renforcement des réseaux au meilleur coût pour la collectivité, afin d'accueillir des volumes croissants de gaz renouvelable. »

Cette installation est appelée ‘'de rebours'', car elle consiste à inverser le sens habituel des flux de gaz, qui vont traditionnellement du réseau de transport national de gaz vers le réseau de distribution locale de gaz. Quand le biométhane, produit en continu localement et injecté dans le réseau de distribution, sera supérieur aux consommations sur le territoire (une situation se produisant le plus souvent en été), l'installation de rebours permettra d'accueillir le gaz renouvelable local excédentaire en le faisant remonter vers le réseau de transport de GRTgaz. Ce dernier l'acheminera vers les territoires voisins pour une consommation immédiate ou vers des stockages souterrains pour une consommation future. En Île-de-France, 20 sites de production de biométhane sont en fonctionnement, dont 14 en Seine-et-Marne, département pionnier de la méthanisation.

GRTgaz est le deuxième transporteur européen de gaz (32 500 km de canalisations et 640 TWh de gaz transporté). Cette entreprise compte 3 000 salariés, 945 clients et a réalisé près de
2, 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020. En pleine transformation pour adapter son réseau aux défis écologique et numérique, GRTgaz s'est engagé en faveur d'un mix gazier français 100 % neutre en carbone en 2050.

Renseignements : Maison des services publics, 3, rue André Thomas Montereau-Fault-Yonne. Tél. : 01 60 57 21 06.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?