AccueilInfos régionFréquentation 2018 : le temps des records pour l'Île-de-France

Fréquentation 2018 : le temps des records pour l'Île-de-France

Paris marque son grand retour sur la scène du tourisme international. C'est du moins le constat des chiffres du Comité Régional du Tourisme de la région parisienne, pour l'année 2018. Ils dessinent par ailleurs de belles perspectives pour les Jeux Olympiques 2024.
Fréquentation 2018 : le temps des records pour l'Île-de-France

TerritoiresInfos région Publié le ,

Paris a encore excellé sur le plan touristique en 2018, avec 50 millions de touristes accueillis en région parisienne, nouveau record de fréquentation pour la métropole ayant ainsi généré quelque 21,5 milliards d'euros au cours de l'année, soit 974 millions de plus qu'en 2017 et 2,3 milliards de plus qu'en 2016. Comme le souligne Éric Jeunemaître, président du Comité régional du tourisme Paris – Île-de-France : « C'est une année exceptionnelle pour l'activité touristique de la région. Les chiffres démontrent à nouveau le rayonnement international de notre destination. Le CRT met tout en œuvre pour que cette belle dynamique se poursuive, main dans la main avec les professionnels du secteur, en termes d'accueil, d'offres touristiques ou d'infrastructures à l'horizon 2024 pour les Jeux olympiques et paralympiques ».

La confiance internationale de retour

Toujours en tête des destinations phares à l'échelle internationale, la capitale de l'art de vivre bat de nouveaux records en termes d'accueil touristique. Le bilan hôtelier annuel totalise 1,4 million de visiteurs étrangers de plus qu'en 2017. En tête des fréquentations, les Italiens (+27,5 % d'arrivées hôtelières par rapport à 2017), puis les Japonais (+18,5 %) et les espagnols (+16,1 %), qui constituent les trois gisements de consommation les plus profitables au marché du tourisme. Une nouvelle d'autant plus réjouissante que l'essor du secteur, en net ralentissement depuis 2010, marque le retour de la confiance de ces consommateurs étrangers en termes de sécurité, à laquelle ces populations restent particulièrement sensibles. Les taux d'occupation des hôtels métropolitains, mais aussi leurs prix, retrouvent leur rayonnement d'avant les attentats, avec un taux d'occupation moyen de 76,5 % marquant une hausse de 3,3 points par rapport à 2017, dépassant même les taux obtenus avant les attentats de 2015. Le chiffre d'affaires du marché de l'hôtellerie est en progression de 7,8 % pour le haut de gamme parisienne et de 14,4 % pour leurs homologues plus économiques. Après plusieurs années de progression continue, les déplacements professionnels diminuent légèrement (-1,2 % par rapport à 2017). Ils ont toutefois généré 33,5 millions de nuitées hôtelières, soit 46,7 % de la fréquentation total en 2018.

Chiffres clés

50 millions de touristes accueillis en région parisienne en 2018.

En tête de la fréquentation, les Italiens, les Japonais et les espagnols.

25,9 % de visiteurs en plus au Louvre

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?