AccueilÉconomieVie des entreprisesFreecal rêve d’être utilisée à toutes les sauces

Freecal rêve d’être utilisée à toutes les sauces

En réinventant les produits caloriques, gras et sucrés, Freecal, entreprise artisanale fondée à Nemours en 2020, ambitionne de révolutionner l’univers des sauces.
Freecal, la marque lancée à Nemours par Anthony Genest, propose plusieurs sauces hypocaloriques.
© DR - Freecal, la marque lancée à Nemours par Anthony Genest, propose plusieurs sauces hypocaloriques.

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

De la mayonnaise au ketchup, en passant par les sauces de salades, les gourmands peuvent désormais se régaler sans culpabiliser ! Freecal, le concept inventé par Anthony Genest, annonce, en effet, la couleur. Véritable pionnier parti d’une feuille blanche, cet ancien chef pâtissier de 31 ans a décrété que les complexes n’avaient plus leur place autour de la table. Un message adressé notamment aux sportifs comme lui, qui peuvent (enfin !) céder à la tentation.

S’interrogeant sur la rareté des sauces hypocaloriques en France, Anthony s’est amusé à faire goûter ses produits à ses proches pendant un repas familial, sans leur dire qu’elles étaient de 10 à 20 fois moins caloriques que les sauces classiques. Les réactions positives l’ont incité à aller plus loin et c’est ainsi qu’est née Freecal, en 2020.

Deux ans plus tard, la jeune marque de Nemours est la seule en France à s’être positionnée sur le marché des sauces hypocaloriques. Sa gamme (Ketchup, Barbecue, Mayonnaise, Grecque et Sicilienne) est fabriquée à partir d’ingrédients traditionnels et très faibles en sucre et en gras. De la conception jusqu’à la mise en pots, tout est fabriqué en France. « Dans le pays de la gastronomie, qui a toujours su se montrer novateur, c’était une volonté de ma part », précise le fondateur de Freecal.

Devenir une référence

Avec trois calories par portion seulement, ses sauces sont élaborées de façon éthique, sans colorants artificiels ni conservateurs. Disponibles sur la boutique en ligne de la marque, les produits Freecal possèdent un logo Nutri-Score et sont référencés sur l’application Yuka. Cette innovation répond finalement à un réel besoin de personnes suivant divers régimes, souffrant de diabète ou de cholestérol ou soucieuses, tout simplement, de leur forme et de leur santé.

Freecal souhaite désormais séduire les consommateurs et devenir la marque hypocalorique de référence. Pour cela, il va lui falloir élargir son réseau de distribution, en rendant ses produits plus accessibles et plus visibles en magasin, car pour l’instant, elle n’est présente qu’à Fontainebleau (Le Primeur) et à Nemours (Diet Factory).

« Le sport et une bonne hygiène de vie ont toujours été importants pour mon équilibre. C’est cela qui m’a poussé à repenser certains produits que je ne souhaitais pas supprimer totalement », conclut Anthony Genest, un gourmand définitivement décomplexé.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?