Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Frédérique Vidal a salué les dispositifs innovants de l'Upem

le - - Territoires - Infos région

Frédérique Vidal a salué les dispositifs innovants de l'Upem
© MSM - Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur et Gilles Roussel, président de l'UPEM.

La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, s'est rendue récemment à l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée (UPEM) à Champs-sur-Marne, pour échanger avec une quarantaine d'universitaires dans le cadre de la réforme de l'accès au 1er cycle.

« L'UPEM, créée il y a 25 ans, est l'une des universités les moins dotées. » Si Gilles Roussel s'est dit favorable à la régulation de l'accès à la licence et à l'adaptation des parcours de formations aux profils et aux cursus, ce dernier n'a pas omis d'évoquer, face à la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, la nécessité de disposer de moyens financiers suffisants pour y parvenir.

D'autant que l'UPEM fait figure de précurseur, sept enseignants-chercheurs et maîtres de conférences ayant présenté à la ministre leur dispositif au sein de bâtiment Ada Lovelace de Champs-sur-Marne, dédié à l'expérimentation et à l'innovation pédagogique.

Luc Chevalier, directeur de l'Esipe (École supérieure d'ingénieurs de l'université Paris-Est Marne-la-Vallée), a présenté son procédé de pédagogie inversée, consistant en la mise à disposition de ressources en amont des cours, afin de permettre une participation plus active des étudiants. De même, Emmanuelle Kies, enseignante, a évoqué la mise en place d'une passerelle de soutien à la préparation de concours du secteur sanitaire et social (SHS), destiné à accueillir une vingtaine d'élèves ayant échoué en première année de licence. Une solution qui assure une « bonne insertion » aux étudiants concernés, selon elle.

L'UPEM abrite également un dispositif de rentrée décalée, au sein du DUT Génie thermique et énergie. Enfin, l'utilisation au sein du campus du logiciel pédagogique WIMS représente un « véritable changement de paradigme », pour Pascal Romon, vice-président numérique de l'Upem. « L'étudiant peut répéter autant de fois qu'il le veut l'exercice, selon son niveau », a argué l'universitaire, ajoutant que le logiciel permettait de personnaliser les réponses et de proposer des exercices plus complexes que le simple QCM.

Geneviève Sert, vice-présidente au conseil départemental, a finalement tenu à attirer l'attention de Frédérique Vidal sur les difficultés du Département en termes de transports, de logement et de recrutement. Se disant ouverte à toute proposition des enseignants-chercheurs, Frédérique Vidal a notamment insisté sur la nécessité de leur redonner confiance en leur capacité à insérer durablement les étudiants.

Des prérequis pour mettre fin au tirage au sort de l'APB

Après le naufrage de la plateforme APB (admission post-bac) cet été, ayant laissé 65 000 candidats sans réponse, une large concertation incluant les étudiants, les parents ou encore les professeurs a été lancée par le Gouvernement, avec notamment pour objectif de mettre fin au tirage au sort lors de la rentrée 2018.
Les propositions, remises jeudi dernier, ont, comme prévu, mis l'accent sur la nécessité de prendre en compte le profil de l'élève avant son entrée dans l'enseignement supérieur, mais aussi sur l'importance de « construire un modèle d'affectation plus clair et attentif aux situations individuelles ».
Le cursus de licence doit également être réorganisé selon ce rapport, afin d'individualiser les parcours et de permettre, par exemple, de mettre plus de temps pour terminer son cursus.




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer