Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

France Relance récompense trois projets innovants et écologiques

le - - Économie - Vie des entreprises

France Relance récompense trois  projets innovants et écologiques
© DR

Les subventions vont permettre à ces PME d'accompagner la conception, l'industrialisation et la commercialisation d'une offre protégeant l'environnement.

C'est un total de 3,5 millions d'euros de crédits dont est dotée cette deuxième vague de l'appel à projets du plan de relance ‘'Entreprises engagées pour la transition écologique''. Celui-ci va bénéficier à 78 petites et moyennes entreprises franciliennes issues de divers secteurs (bâtiment, mobilité, économie circulaire, énergies renouvelables, gestion de l'eau et agriculture). Parmi ces lauréates figurent trois PME seine-et-marnaises : Precifield à Vinantes, Polybiom à Moret-Loing-et-Orvanne et Urban Canopée à Champs-sur-Marne. Déterminante, cette aide va contribuer au déploiement à grande échelle de leurs solutions.

Precifield. La PME de Vinantes travaille depuis un an sur cinq thématiques de ‘'Recherche et Développement'' (R & D). Son objectif est à la fois d'améliorer ses méthodes de production de cartes et d'automatiser des modules de conseils valorisant les cartes de sols et de biomasses produites pour ses clients agriculteurs. Son programme ‘'MAC 21'' consiste à industrialiser la production de trois modules de conseils en agriculture de précision pour une utilisation raisonnée des engrais azotés en colza, fongicides sur blé et densités de semis et d'irrigation. Ces modules, à destination du marché français et de l'Europe de l'0uest, viendront enrichir les offres de conseils en agriculture de précision. Cette industrialisation va durer huit mois et débouchera sur un lancement commercial dès 2022.

Polybiom. Implantée à Moret-Loing-et-Orvanne, cette entreprise ambitionne d'industrialiser la fabrication du polymère Kitty, un matériau biosourcé issu du Miscanthus (plante herbacée vivace cultivable en France), pour l'élaboration d'agro-composites. L'objectif est de remplacer les plastiques pétrochimiques utilisés pour fabriquer des emballages et des contenants. Les travaux prévus correspondent à la mise en place d'une chaîne de production, en vue d'une commercialisation rapide.

Urban Canopée. Ce concepteur d'infrastructures vertes en milieu urbain offre des solutions de rupture pour bio-climatiser massivement et rapidement les espaces et bâtiments urbains en complétant la végétation existante. Cette PME de Champs-sur-Marne s'inscrit ainsi dans la lutte contre les îlots de chaleur urbains et plus largement dans la résilience des villes face aux effets du changement climatique. Elle propose deux gammes de produits complémentaires : le modèle “Corolle”, qui permet de déployer du mobilier urbain végétalisé dans les espaces publics partout où l'on ne peut pas planter d'arbres, et le modèle “Dôme”, qui permettra de relier des structures végétalisées sur les toitures et les façades.




Farid ZOUAOUI

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer