AccueilÉconomieVie des entreprisesFrance Relance produit ses effets
Entreprise

France Relance produit ses effets

Déployé durant l’été 2020 pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire, le plan de relance national donne de bons résultats.
France Relance produit ses effets
© Adobe Stock

ÉconomieVie des entreprises Publié le ,

À la fin de l’année 2021, 72 des 100 milliards d’euros de France Relance avaient été engagés : 25,4 milliards pour accélérer la transition écologique, 20,3 milliards pour le renforcement de notre compétitivité et 26,2 milliards pour soutenir la cohésion sociale et territoriale. Alors que la crise sanitaire n’est toujours pas terminée, les premiers résultats se révèlent positifs. Les principaux indicateurs sont d’ailleurs au vert : 7 % de croissance du PIB, selon l’Insee et la Banque de France, baisse record du chômage au quatrième trimestre 2021 (-3,6 % dans les catégories A, B et C, soit 5,6 millions de personnes sans emploi), déficit public proche de 7 % (soit un point de moins que prévu et près d’un million d’entreprises créées en 2021 toujours selon l’Insee) et premier rang européen pour la France en ce qui concerne l’accueil des investissements internationaux.

Cette dynamique, on la retrouve également en Seine-et-Marne où le déploiement soutenu du plan de relance a permis d’atteindre les objectifs fixés. Ainsi, concernant le volet compétitivité, 13 517 entreprises du département ont bénéficié de la baisse des impôts de production pour un montant de 230 millions d’euros. Parmi elles, 30 entreprises ont figuré parmi les lauréates des divers fonds de soutien à l’industrie (automobile, aéronautique, territoires d’industrie…) pour un montant de 16 millions d’euros.

Le volet écologique, lui, a été dominé par le dispositif “MaPrimeRénov”, avec 15 717 dossiers validés pour un montant de travaux d’un peu plus de 214 millions d’euros. 14 millions d’euros ont été également dédiés au financement de 39 projets de rénovation énergétique de bâtiments publics (écoles, gymnases, mairies…). Quant à l’aide au verdissement du parc automobile, elle a débouché sur 4 231 primes à la conversion.

Enfin, en matière de cohésion sociale et territoriale, 16 335 contrats d’apprentissage ont bénéficié d’une aide exceptionnelle dans le cadre du dispositif “1 jeune 1 solution”.

Ces bons résultats de France Relance sont donc le fruit de la mobilisation de tous les acteurs. On peut citer pêle-mêle les particuliers, les élus locaux, les services de l’État, les opérateurs (Chambres de commerce et d’industrie, Chambres des métiers et de l’artisanat, notamment), sans oublier, évidemment, les entreprises. Les TPE et les PME ont su ainsi se saisir des dispositifs et se projeter au-delà de la crise, en dépit des incertitudes économiques et sanitaires.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?