AccueilInfos régionFrance relance : plus de 25 millions d'euros pour 70 nouveaux projets

France relance : plus de 25 millions d'euros pour 70 nouveaux projets

Portées par les collectivités locales, ces actions sont soutenues financièrement par l'Etat dans le cadre du plan de relance national.
France relance : plus de 25 millions d'euros pour 70 nouveaux projets
@ Adobe Stock

TerritoiresInfos région Publié le ,

Deuxième fournée. Après une première vague de 13 projets lauréats annoncée en décembre dernier pour un montant de plus de 8 millions d'euros, ce sont aujourd'hui 70 nouvelles opérations locales qui vont bénéficier d'un soutien de plus de 25 millions d'euros. Ces différentes subventions concernent aussi bien la transition écologique que la résilience sanitaire et la préservation du patrimoine.

Ruralité : 28 des projets financés sont portés par des collectivités de moins de 5 000 habitants. La plus petite d'entre elles, Beauvoir (209 habitants), va ainsi bénéficier de 400 000 euros pour la restauration de son église.

Politique de la ville : les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) vont recevoir plus de 1,8 million d'euros pour le financement de projets d'aménagement urbain (parc de la Gramine dans le quartier de Surville à Montereau) et de rénovation d'équipements publics (réhabilitation-extension du gymnase Champbenoist à Provins).

Rénovation énergétique : ce soutien fait la part belle aux bâtiments publics et aux établissements scolaires en particulier. 27 d'entre eux vont ainsi bénéficier de travaux d'amélioration de leurs performances énergétiques. On peut citer notamment le collège Montois à Donnemarie-Dontilly, le groupe scolaire Les Ormes à Savigny-le-Temple et le groupe scolaire Lavoisier à Emerainville.

Culture et patrimoine : autre axe fort de cette programmation avec 14 projets financés pour un total de plus de 5 millions d'euros. La rénovation du centre culturel d'Avon, la réhabilitation de l'ancienne Banque de France à Coulommiers et la restauration de l'église Saint-Aspais à Melun font partie des dossiers retenus.

Accès aux soins : dans un département où la démographie médicale est au cœur des préoccupations, le plan de relance vient également soutenir plusieurs projets dans le domaine de la santé de proximité (créations d'un cabinet médical pluridisciplinaire à La Grande Paroisse et d'un centre de santé à Fresnes-sur-Marne, pour un total de plus de 866 000 d'euros).

Mobilités douces : deux projets vont bénéficier de subventions pour un total de plus de 900 000 euros (création d'une piste cyclable à Collégien et mise en place d'un réseau de circulations douces à Crécy-la-Chapelle). Ces financements s'ajoutent à ceux mobilisés dans le cadre du Plan vélo et démontrent la volonté de l'État d'augmenter la part des modes doux dans les déplacements du quotidien. Entre 2017 et 2020, le nombre de kilomètres d'aménagements cyclables sécurisés a ainsi augmenté de 37 %.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?