AccueilInfos régionVal d'Europe: Forte mobilisation pour l'exposition universelle 2025

Val d'Europe: Forte mobilisation pour l'exposition universelle 2025

Le dépôt des candidatures du site hôte de l'exposition universelle 2025 approchant à grands pas, le Val d'Europe a lancé un appel au soutien de sa candidature pour accueillir l'exposition Universelle 2025. Les Seine-et-Marnais sont invités à soutenir l'initiative, à travers le hashtag #jeveuxparisvaldeurope2025.
Val d'Europe: Forte mobilisation pour l'exposition universelle 2025

TerritoiresInfos région Publié le ,

Dans le cadre de la présentation, jeudi dernier, de la candidature de la France à l'Exposition universelle de 2025 par Jean-Christophe Fromentin, président d'Expofrance 2025, un appel au soutien de celle du Val d'Europe a été lancé.

Le Nord-Ouest seine-et-marnais concourt contre le triangle de Gonesse, dans le Val-d'Oise, le plateau de Saclay (Essonne), et les abords du canal de l'Ourcq, en Seine-Saint-Denis.

C'est d'abord la CCI Seine-et-Marne, qui a manifesté son soutien officiel, par l'intermédiaire de son président, Jean-Robert Jacquemard. « Très attachée à son territoire, notre Chambre considère qu'il s'agit là d'un enjeu considérable et d'une chance exceptionnelle pour nos 48 000 entreprises seine-et-marnaises », a-t-il déclaré, précisant que les PME-PMI, ETI TPE ou encore start-up avaient tout à gagner dans cette mobilisation. En effet, la candidature du Val d'Europe est une « source de création d'activités, d'emplois, de richesse », mais aussi « une belle vitrine pour l'international ».

Le Conseil départemental a également apporté son soutien officiel, en votant à l'unanimité, vendredi dernier, un vœu en faveur de Paris Val d'Europe 2025.

« Nous apportons aujourd'hui notre soutien à la candidature du Val d'Europe à l'Exposition universelle en 2025 car nous avons conscience des enjeux cruciaux qui en découlent », a annoncé Jean-Jacques Barbaux. Cette candidature permettrait, selon l'élu, à la « jeunesse de s'exprimer et d'innover », tout en bénéficiant aux projets d'investissements de la Seine-et-Marne.

C'est aussi, pour président du conseil départemental, un moyen de valoriser son patrimoine culturel et touristique, le dynamisme de ses filières économiques, ainsi que la qualité de son cadre de vie. « Cette démarche ambitieuse est, avant tout, une aventure humaine, dans un territoire prêt à rendre possible une telle ambition comme il l'a fait jadis pour Disneyland Paris et Villages Nature », a-t-il ensuite souligné.

Pour Arnaud de Belenet, président de Val d'Europe Agglomération et conseiller départemental, la réception d'une Exposition universelle n'est pas synonyme d'une « dépense d'argent public pour accueillir le monde », mais un réel pari pour l'avenir.

Le 22 novembre 2016, le président de la République avait déposé la candidature de l'Hexagone pour être le pays hôte de l'événement, placé sous la thématique « La connaissance à partager, la planète à protéger ».

La date limite du dépôt des candidatures est prévue le 19 mai prochain. Le groupement d'intérêt public, en charge de l'organisation de la candidature française, procédera quant à lui au choix du site d'accueil le 21 juin.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?