AccueilTerritoiresInfos régionFontainebleau : le grand canidé percuté pourrait être un loup gris

Fontainebleau : le grand canidé percuté pourrait être un loup gris

Le 11 janvier, un grand canidé a été tué après avoir heurté une voiture près du rond-point de la Libération, à Fontainebleau. Selon l’Office français de la biodiversité, il s’agirait d’un loup gris.
On saura dans quelques semaines si ce grand canidé, tué après avoir été percuté une voiture dans la forêt de Fontainebleau, était un loup gris.
© DR - On saura dans quelques semaines si ce grand canidé, tué après avoir été percuté une voiture dans la forêt de Fontainebleau, était un loup gris.

TerritoiresInfos région Publié le ,

Selon les informations de “La République de Seine-et-Marne“, un grand canidé a été tué, le mercredi 11 janvier au matin dans la forêt de Fontainebleau, après être entré en collision avec un automobiliste. Etait-ce un loup ? Des analyses génétiques sont actuellement menées pour connaître la véritable nature de ce canidé. Les résultats, qui ne seront connus que dans plusieurs semaines, permettront ainsi de valider ou non le premier diagnostic de l’Office français de la biodiversité (OFB).

« Si ce type d’observation, fortuite et isolée, peut survenir en automne et en hiver, elle ne permet cependant pas d’affirmer que le loup est installé durablement en Seine-et-Marne », précise la préfecture de Seine-et-Marne dans un communiqué. En effet, ces observations renvoient fréquemment à une étape importante du cycle biologique de l’espèce.

A la recherche d’un nouveau territoire

Il faut savoir que les louveteaux, nés au printemps précédent, prennent pleinement leur place au sein du groupe et contraignent certains de leurs congénères à quitter la meute pour chercher un nouveau territoire. Ces derniers peuvent alors parcourir plusieurs centaines de kilomètres, ce qui explique notamment certaines observations isolées, loin des zones de présence permanente connues. Sa rapidité de déplacement et sa discrétion font que cette espèce peut facilement passer inaperçue. La préfecture rappelle que le loup est une espèce protégée et qu’aucune attaque n’a été signalée dans le département.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 février 2023

Journal du04 février 2023

Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?