Fermer la publicité
Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

Festival Les Affolantes à Melun : au confluent des arts de rue et de la musique populaire

le - - Économie - Vie des entreprises

Festival Les Affolantes à Melun : au confluent des arts de rue  et de la musique populaire
© DR

Inauguré en 2017, le festival Les Affolantes investira les rues de Melun le 29 juin prochain, pour la joie de toutes les générations, avec une programmation aussi éclectique qu'ambitieuse. Précisions sur un festival atypique et populaire.

Créé à l'initiative de Simon Pigot, dynamique restaurateur, passionné de musique et natif de Melun, cette journée qui fait la part belle aux arts de rue permet également de découvrir des groupes qui, bien que n'étant pas de notoriété nationale ou internationale, n'en attirent pas moins le public pour la qualité de leur prestation et leur professionnalisme. « Melun accueillait un festival qui a fermé il y a quelques années » nous précise Simon Pigot, « avec les commerçants et les restaurateurs du centre-ville, nous sentions une envie de dynamiser cette ville à taille humaine et de favoriser les rencontres ».

De ce constat, nait l'association JS Festival qui organise les Affolantes depuis trois ans, avec le soutien institutionnel de la Ville et d'entreprises sponsors. « C'est une manière de réinvestir la rue, avec une proposition artistique atypique, aux croisement de la performance populaire et de la musique. »

Sept lieux du centre-ville abriteront les festivités, avec un service de navettes terrestres ou fluviales pour les rallier. Ainsi, sur l'emblématique place Jacques Amyot qui se dynamise de plus en plus, on trouvera une scène, une brocante vinyle sur la place St-Jean, sans compter les lieux comme l'Astrolab Café, ou encore l'Escale, qui accueilleront des artistes comme Yarol Poupaud (membre fondateur du groupe FFF et guitariste de feu Johnny Hallyday).

« Si nous pouvons difficilement rivaliser avec des scènes plus ambitieuses et mieux financées, notre proposition a plus de caractère et nous cherchons vraiment à renouer avec une dimension populaire et festive », défend Simon Pigot avec l'énergie qui le caractérise. Une belle occasion de découvrir le Dirty Blues avec les Blue Butter Pot, les Big Ukulele Syndicate qui soignent leur mise en scène, ou encore le rock alternatif québécois avec We Are Monroe.

Cette dynamique ne s'illustrera pas uniquement le 29 juin prochain, les organisateurs ayant initié un partenariat avec le festival Django Reinhardt et le Centre des musiques de Didier Lockwood. Le public pourra ainsi assister à la Nuit de la Guitare le 1er juin sur la Place Jacques Amyot, avec en programmation, le quartet Angelo Debarre. « Nous espérons pouvoir développer le festival sur trois jours la prochaine fois ». Les Affolantes risquent de déborder bien au-delà de cette journée de juin et devenir une initiative récurrente pour le plaisir des habitants de Melun et de ses environs.

1er juin, La Nuit de la Guitare, place Jacques Amyot Melun,.
29 juin, Les Affolantes
https://lesaffolantes.weebly.com/programme.html




MSM REDACTION
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'information et d'annonces légales de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer