Fermer la publicité
Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

Fatouma Diouf : « C'est à nous de donner envie aux salariés de se lever le matin »

le - - Économie - Vie des entreprises

Fatouma Diouf :  « C'est à nous de donner envie aux salariés de se lever le matin »
@ DR

La société spécialisée dans le transport et les solutions de relocation, basée à Nangis, vient de fêter ses 15 ans. Sa dirigeante, Fatouma Diouf, estime qu'il est aujourd'hui nécessaire de « réinventer l'emploi ».

Transport, aménagement de bureaux, déménagement de site industriel, archivage et stockage, ou encore transport de matières dangereuses (citernes et bouteilles de gaz), Installée depuis 15 ans en Brie nangissienne, la société Efitrans fait référence dans son secteur. En témoigne la présence de plus d'une centaine de personnes lors de la soirée anniversaire organisée dernièrement en présence notamment de Michel Billout, maire de Nangis, Aude Luquet, députée de Melun, Candice Roussel, déléguée générale du Medef Seine-et-Marne, Marianne Fouache, élue à la Chambre des métiers et de l'artisanat de Seine-et-Marne, mais aussi Nadia Ayadi, présidente des FCE 77.

Forte de 17 ans d'expérience professionnelle dont 15 en tant que femme chef d'entreprise, Fatouma Diouf, dirigeante d'Efitrans, a réussi à s'imposer dans un « métier d'homme ». « C'est peu connu, mais les plus grandes entreprises de ce secteur sont dirigées par des femmes », précise la cheffe d'entreprise, qui est par ailleurs très engagée dans la vie associative seine-et-marnaise et a été élue Femme cheffe d'entreprise de l'année 2018. Si cette structure est composée de sept permanents, elle peut parfois employer jusqu'à 25 personnes selon la période de l'année. Elle a réalisé en 2018 quelque 450 000 euros de chiffre d'affaires et vient d'ouvrir un nouveau service dédié au transport de personnes.

L'emploi en ligne de mire

Mais comme beaucoup d'autres chefs d'entreprise, son défi principal reste celui du recrutement, dans un département où la mobilité pêche encore dans certains secteurs. « Nous avons aujourd'hui besoin de travailler autrement, d'être plus proches de nos salariés, plus à l'écoute des clients, des collaborateurs. Nous devons réinventer les modes de travail », estime Fatouma Diouf, qui précise diriger aujourd'hui « une entreprise collaborative ».

Les technologies numériques modifiant la donne, la dirigeante s'efforce de trouver l'équilibre entre la vie personnelle et le travail de ses salariés. « Je ne peux plus entendre que des employés souffrent de burn-out et autres, ou soient démotivés. Il faut donner un sens au travail, trouver comment leur donner envie de se lever le matin ». Aussi, Fatouma Diouf veut permettre au collaborateur d'être plus efficace en lui octroyant plus de bien-être. « Je retire quelques heures dans le mois pour que le salarié puisse prendre soin de lui ou retrouver sa famille. Je milite pour que nous revoyions le stress au volant, le management du transport », détaille la cheffe d'entreprise, qui propose l'organisation d'ateliers pour que les entrepreneurs aillent au-devant de leurs futurs salariés. « J'ai pris mon bâton de pèlerin pour aller à la rencontre de la population et lui dire que nous sommes prêts à l'accompagner, à la former », ajoute la dirigeante, qui conclut : « donner envie, ce n'est pas seulement une fiche technique, c'est d'abord des hommes et des femmes qui se rencontrent ».




Quentin CLAUZON
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Moniteur de Seine-et-Marne Journal d'annonces légales, judiciaires de Seine-et-Marne

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer