AccueilTerritoiresCollectivitéfaibles Impôts locaux : Meaux dans le top 10

faibles Impôts locaux : Meaux dans le top 10

Le quotidien « Le Parisien » a dévoilé le bilan des dépenses de fonctionnement des villes françaises de plus de 50 000 habitants dressé chaque année par l'association Contribuables Associés.
faibles Impôts locaux : Meaux dans le top 10
@ Adobe Stock

TerritoiresCollectivité Publié le ,

Parmi les communes affichant la fiscalité la plus faible, on note la présence en dixième position de la ville de Meaux avec un montant moyen de 413 euros par habitant. Elle se classe deuxième en Île-de-France derrière Sarcelles (Val-d'Oise, 403 euros annuels par habitant, 6e du classement national). Le trio de tête de ce classement est constitué par des villes d'Outremer : Mamoudzou (Mayotte, 51 euros par habitant), Saint-André (La Réunion, 341 euros) et Cayenne (Guyane, 348 euros).

En revanche, aucune ville seine-et-marnaise n'est présente dans le classement national des communes ayant la fiscalité la plus élevée. Levallois-Perret (Hauts-de-Seine, 1 231 euros par habitant), Saint-Maur-des-Fossés (Val de Marne, 1 078 euros) et Cannes (Alpes-Maritimes, 1 058 euros) forment le podium.

Enfin, Chelles figure à la 16e place du classement des villes les moins dépensières avec 949 euros en moyenne par habitants. Là, aussi, c'est la commune de Mayotte Mamoudzou qui arrive en tête avec 545 euros par habitants. Sans surprise, Paris pointe en tête du classement des villes les plus dépensières avec 2 706 euros par habitant. Bonne nouvelle, aucune commune de Seine-et-Marne n'est présente dans ce top 20.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?